Prix des carburants : plusieurs raisons à la baisse des tarifs

Après une forte hausse pendant le printemps 2022, les prix ces carburants dépassaient les 2 euros le litre. Désormais, ils sont en baisse. « 1,87 euro le litre de diesel, en baisse d’un peu plus de 5 centimes sur une semaine. 1,80 euro pour le sans-plomb, là, c’est 6 centimes. Et la baisse, elle semble s’inscrire dans la durée », révèle Paul-Luc Monnier. En mars, le litre avait atteint les 2,14 euros. La baisse ces tarifs s’explique en premier lieu par la remise accordée par le gouvernement sur les carburants, mais ce n’est pas la seule raison.

« Les prix du pétrole sont en baisse »

Si le prix à la pompe a diminué, c’est aussi grâce à une diminution ces prix du pétrole. « Les prix du pétrole sont en baisse, eux aussi. 97 dollars le baril ce matin, c’est-à-dire à peu près le même niveau qu’en février, juste avant la guerre en Ukraine. D’un côté donc la demande de pétrole est en baisse, notamment avec le ralentissement de la croissance économique en Chine et aux États-Unis. De l’autre, l’offre de pétrole progresse un peu », rapporte Paul-Luc Monnier. Pour le moment, les experts ignorent si la baisse ces prix va durer. 

lire aussi

Articles connexes