Carburants : les prix sont à la baisse

D’un côté, la Suisse, où les litres de gazole et de sans-plomb s’affichent à environ 2,5 euros le litre. De l’autre, la France, avec quasiment 0,80 centimes d’euros de moins à la pompe. Résultat, en ce moment, les plaques genevoises sont de plus en plus nombreuses à passer la frontière. « On viendra le chercher avec des brouettes pour en avoir plus », confie un automobiliste. Dans le détail, en France, le gazole vaut aujourd’hui 1,79 euros le litre en moyenne, en chute de 4,93 centimes en une semaine. Une baisse splendide, jamais ce niveau n’avait été aussi bas depuis février.

Bientôt 30 centimes de ristourne

Après s’être envolés en début d’année avec la fin des confinements et la guerre en Ukraine, les prix baissent à nouveau sur fond de ralentissement de l’économie chinoise. Autre ajustement spécifique à la France, la ristourne financée par l’État : 18 centimes d’euros par litre et ce sera 30 centimes à partir du premier septembre. Le dispositif doit durer jusqu’à la fin de l’année mais tombera en novembre à 10 centimes d’euros par litre.

lire aussi

Articles connexes