Station spatiale internationale : Samantha Cristoforetti devient la première femme astronaute européenne à sortir pendant l’espace

Un petit pas pour elle, un grand pas pour l’Europe. L’Italienne Samantha Cristoforetti a réalisé jeudi 22 juillet la première sortie dans l’espace d’une astronaute européenne depuis la Station spatiale internationale (ISS), selon les images retransmises par la Nasa. La sortie extra-véhiculaire de cette spationaute de l’Agence spatiale européenne (ESA), effectuée à plus de 400 km d’altitude, a duré six heures et demie en compagnie du cosmonaute russe Oleg Artemiev.

Ils étaient chargés d’effectuer plusieurs réparations, notamment sur le module scientifique russe Nauka et sur le nouveau bras robotisé ERA (European Robotic Arm). Lancé en orbite en juillet 2021 après nombreux retards, le bras robotisé ERA a été installé il y quelques mois sur l’ISS. Long de 11 mètres, il permet d’effectuer des tâches de maintenance et peut être dirigé depuis l’intérieur ou l’extérieur de la station et même depuis une station de l’ESA au sol.

C’est le deuxième séjour dans l’espace pour Samantha Cristoforetti, ingénieure et pilote de chasse de 45 ans, partie pour l’ISS le 27 avril dernier. Elle y détient le record du plus long séjour spatial pour une femme sur une mission, avec un séjour de 199 jours en orbite, en 2014 et 2015. Elle devrait cette fois y assumer le tâche de la station, une autre première pour une astronaute européenne.

lire aussi

Articles connexes