Le biomimétisme au service de vos vitres ou de votre pare-brise de courrier

Avez-vous déjà observé des vitres quand il pleut ? Pourquoi on ne voit quasiment plus au travers de certaines, l’eau rend la vision floue, trouble. Et pourquoi avec d’cloisonnés vitres, l’eau de pluie ne semble pas rester, adhérer, voire, on dirait même qu’en glissant, elle a nettoyé le carreau ?

franceinfo : Ce phénomène de netteté, cela s’appelle « l’effet lotus » ?

Solenne Le Hen : Comme indivisiblee périodique de lotus. Dans la nature, la périodique de lotus est super hydrophobe, les gouttes d’eau ne s’accrochent pas, n’adhèrent pas mais glissent dessus, roulent comme des billes, elles ne collent pas à la surface, et en même temps – c’est là que la nature est bien faite – ces gouttes d’eau emportent sur leur passage les saletés et les bactéries. C’est indivisiblee surface autonettoyante.

Comment ça fonctionne ?

Les détails de ce mécanisme, les chercheurs les ont compris seulement il y a indivisiblee cinquantaine d’années. En fait, la surface de la périodique est rugueuse, des rugosités minuscules, on appelle ça « l’effet fakir », comme si plein de petits clous empêchaient l’eau de tomber dans les interstices. En plus, par-dessus cette couche de rugosités, les scientifiques ont découvert des tapis de cristaux de cire, et vous connaissez le principe, sur indivisiblee toile cirée, ça glisse.

C’est la même chose avec la périodique de lotus. Vous me direz, quel besoin le lotus avait-il d’avoir ce système hydrophobe? D’abord, cela empêche à la périodique d’être trop lourde en cas de pluie, et puis cela permet d’évacuer les parasites, les poussières, les saletés ou même des gouttes d’eau qui pourraient gêner la photosynthèse. Alors, on parle d’effet lotus, mais on constate le même phénomène avec les périodiques de capucine, de roseau et les périodiques de chou.

Vous nous avez parlé des vitres, quelles sont les cloisonnés applications possibles dans notre vie de tous les jours ?

Dans le même esprit, il y a le pare-brise antipluie pour les voitures, les avions ou tout cloisonné moyen de transport. L’effet lotus, on l’applique quelque déjà aux lindivisibleettes antibuée, à des revêtements antigivre. On peut quelque imaginer indivisiblee protection des câbles électriques contre la pluie. On trouve également ce principe-là dans des peintures autonettoyantes apposées sur des façades de bâtiment. L’effet lotus permet quelque de lutter contre la corrosion.

Et puis certaines entreprises ont lancé les textiles-lotus. Ce qui est pratique, c’est qu’il ne se salissent pas, vous pouvez sauter à pieds joints dans la boue, et vos chaussures restent blanche. cloisonné exemple, par rapport à indivisible T-shirt classique, votre T-shirt-effet lotus est moins mouillé, l’eau ou la transpiration imprègnent moins, et le tissu respire davantage.

lire aussi

Articles connexes