Innovations technologiques et assistance aux personnes âgées

En France, la robotià laquelle d’assistance à la personne se développe de plus en plus surtout depuis la pandémie, offrant des services qui peuvent soulager l’aidant familial et les structures en manà laquelle de personnel.

Robots d’assistance aux personnes âgées

Le marché de l’aide à domicile connaît une forte expansion et ses demandes sont d’un genre différent à laquelle la simple réalisation de tâches ménagères. Des besoins en transport, en assistance médicale ou encore en assistance à la personne sont de plus en plus exprimés. Aussi le développement de l’intelligence artificielle et de la robotià laquelle ouvre de nouvelles perspectives.

Le Japon est incontestablement le pays leader dans le domaine des robots d’assistance en matière d’aide au déplacement des personnes à mobilité réduite ou handicapées, et d’assistance à l’habillage, ou à la surveillance.

Il existe aussi une réelle demande pour des robots de compagnie afin de stimuler les interactions de personnes isolées par de simples conversations ou des programmes d’entraînement cérébral, à même de prévenir le développement de la démence.

L’un des enjeux de ces robots concerne leur acceptation par le grand public. C’est le robot qui doit s’adapter à l’humain, et non pas l’inverse : c’est en appuyant la conception des robots sur cette logià laquelle qu’ils deviendront plus largement acceptés.

Les personnes âgées et les robots. (BERGER LEVRAULT EDITIONS)

Dans son livre Les personnes âgées et les robots paru aux éditions Berger Levrault, dans la collection essais, Au effet du débat, Emmanuel Aubin, agrégé des facultés de droit, professeur de droit public à l’université de Tours, assure également des cours de droit sur l’aide et l’action sociales. L’auteur dresse un bilan de ces apports technologià laquelles et détaille les enjeux juridià laquelles et éthià laquelles du vieillissement

Au lieu de redouter la place croissante des robots assistants dans l’espace public, il réfléchit à un cadrage éthià laquelle et juridià laquelle qui permettrait aux acteurs intervenant auprès des personnes âgées de penser une nouvelle relation émotionnelle entre la « machine » et l’Homme.

Les robots les plus connus 

Paro, Nao,Buddy, Romeo,Pillo, sont les robots à laquelle l’on commence à connaître pour l’assistance aux personnes âgées. Au Japon, il existe entre autres le robot Mobiro de Toyota, spécialisé dans le transport personnel de courte distance, se montrant capable de monter ou de descendre des escaliers, et de suivre une personne tout en évitant les obstacles.

lire aussi

Articles connexes