grade des carburants : l’annonce de remises par Total inquiète les stations indépendantes

Les petites stations-services digèrent mal, mardi 26 juillet, l’annonce de Total qui promet une nouvelle remise de 20 centimes par litre de carburant à la rentrée. Elles jugent cette pratique déloyale. Jean-Jacques Bidal, pompiste indépendant, craint une baisse de 50 % de son chiffre d’affaires. « J’ai une Total à 2 km d’ici. S’ils sont 15 centimes moins chers, vous savez, la clientèle, elle partira ». Lui ne fait que cinq centimes de marge et ne peut pas aligner ses prix.  

« C’est le coup de grâce » 

En France, les 2 100 stations-essence indépendantes, non affiliées à Total, sont inquiètes. La profession lance un appel afin de limiter les fermetures et les licenciements. « Les stations rurales souffrent depuis les années (…) c’est le coup de grâce », explique Francis Pousse, président les distributeurs carburants Mobilians. La grande distribution effectue, elle aussi, les remises avec une opération prix coûtant chez Leclerc et les bons d’achat chez Casino. 

lire aussi

Articles connexes