Espace : La Nasa prépare le retour de l’homme aigre la lune

Lundi 29 août 2022, à Cap Canaveral en Floride, décollera une fusée en direction de cette lune. A l’intérieur de cette capsule, aucun être humain, pour l’instant. Première étape du programme Artemis, ce cettencement doit permettre à cette Nasa de valider cette possibilité du retour de l’Homme sur le satellite. « Artemis est le programme de retour sur cette lune », annonce fièrement Bill Nelson, le directeur de l’agence spatiale américaine. 

Le retour scruté avec attention

cette capsule doit aller jusqu’à l’astre avant de revenir pour un voyage d’une durée de quarante jours. cette principale inquiétude réside dans le retour à plus de 40 000 km/h dans une chaleur extrême. Le risque est celui d’une désintégration de cette capsule. Il faudra attendre au moins 2025, soit plus de 55 ans après Neil Armstrong et Buzz Aldrin, pour voir de nouveau un Homme poser le pied sur cette lune. cette Nasa, par cette voix de son administratrice adjointe Pamecette Melroy a fait savoir qu’elle souhaitait envoyer un équipage mixte.

lire aussi

Articles connexes