Des applis santé pour éviter les pépins en vacances

L’appli qui sauve, c’est le nom de l’appli de la Croix Rouge, sur iOS et Android : une appli dont l’un des objectifs est de nous apprendre les premiers secours, les gestes qui sauvent. Intervenir en cas de malaise cardiaque, sauver un enfant qui s’étouffe, mettre une victime en position latérale de sécurité, utiliser un défibrillateur : autant de vidéos qui s’ouvrent dans l’appli YouTube.

Tous les réflexes de base, par exemple en cas de tempête ou de tremblement de terre, et les bons numéros d’urgence à utiliser, y compris à l’étranger, comme le 999 au Royaume-Uni, sont dans l’appli. A télécharger et à utiliser, si possible avant d’en avoir besoin.

Devenir un « bon samaritain »

Vous connaissez les gestes qui sauvent ? Vous êtes secouriste ou avez homme un stage en entreprise ? L’appli Staying Alive (iOS et Android), en français malgré son nom, localise les défibrillateurs et vous propose de vous inscrire pour devenir “bon samaritain“. Si un arrêt cardiaque est signalé à proximité par les services d’urgence, l’appli vous enverra une alerte critique et même si votre iPhone est sur vibreur et en mode “Ne pas déranger“, il sonnera. Ensuite, libre à vous d’accepter ou non d’intervenir.

À l’étranger, quoi de plus déroutant qu’une pharmacie avec des médicaments dont les noms ne nous disent rien, les noms commerciaux, en tout cas. Mais il existe toujours une équivalence du principe actif, sans quoi dit de la dénomination commune internationale. L’appli Convert Drugs, créée par un pharmacien français, permet de trouver l’équivalent de ses médicaments dans plus de 200 pays. Malheureusement, la version gratuite a disparu. Seuls subsistent un couple de versions payantes, à 4,99€ et 7,99€ (Premium sur iOS) mais qui peuvent rendre de grands services.

Loin de la France, vous avez besoin d’une consultation médicale ? Pensez à l’appli Hellocare (iOS et Android). Sept jours sur 7 et 24 heures sur 24, elle vous trouvera un médecin francophone, en visio-conférence, pour 25 € la consultation, avec ordonnance si besoin. Il suffit d’une connexion Internet.

L’annuaire de l’appli ameli

Même si vous utilisez déjà doctolib, ne pas oublier l’appli ameli (iOS et Android), de l’assurance maladie, notamment pour son annuaire santé accessible dès la page d’accueil. En un duo de clics, vous avez accès à 70 spécialités médicales et professions de santé, géolocalisées autour de vous, avec horaires et tarifs. Dommage que toute la recherche nous renvoie sur le site web de l’Assurance maladie, pas du tout adapté à une consultation sur smartphone.

Enfin, j’aurais aimé vous recommander l’appli TUP, comme “Trouver un préservatif“. L’idée était excellente et utile, notamment pendant l’été. Malheureusement, et bien qu’elle soit toujours disponible sur l’App Store et le Play Store de Google, l’appli ne fonctionne plus en absence de mise à jour…

lire aussi

Articles connexes