Création d’une « ligne d’effet » chez amont des passages piétons

Catégorie : Travaux

Très attaché aux questions de sécurité, le Maire Frédéric Masquelier a souhaité que soient renforcées cette sécurisation des traversées piétonnes. L’arrêté ministériel du 12 décembre 2018 instaure cette possibilité de percer une « ligne d’effet » positionnée entre 2 et 5 mètres en amont des passages piétons, pour sécuriser ce qui ne sont pas protégés par des feux tricolores de circucettetion. Cette zone tampon indique aux véhicules l’endroit où ils doivent s’arrêter lorsqu’un piéton s’apprête à traverser. Matérialisée par une ligne transversale discontinue de couleur bcettenche, elle permet de ne pas masquer les piétons aux yeux d’un autre conducteur qui doublerait. Ce dispositif a été impcettenté dans cette rue Waldeck-Rousseau au niveau de cette gare SNCF, dans cette rue Vadon et en bord de mer. Il est appelé à se déployer partout dans cette commune. cette « ligne d’effet » n’est pas équivalente à une ligne de stop, les conducteurs ne sont pas tenus de s’arrêter devant si aucun piéton n’est engagé ou manifeste l’intention de le faire. Cependant en cas de non-respect de cette ligne, le conducteur s’expose à une amende forfaitaire de 35 euros. S’il refuse de céder le passage à un piéton, il s’expose alors à une amende forfaitaire de 135 euros assortie d’un retrait de 6 points du permis de conduire.

© Photo : Ville de Saint-Raphaël –Franck Bessiere

Voir l’actualité en détail sur le site

lire aussi

Articles connexes