Prix des carburants : la solution du biogaz, moins coûteux et comme vert

96 centimes d’euro à la pompe pour du carburant. Cela semble un lointain souvenir alors que, désormais, les prix à la pompe s’envolent. Mais dans cette station-service de Mortagne-sur-Sèvre (Vendée), les tarifs sont affichés au kilo de biogaz. De quoi donner des envies de changement à une ambulancière qui, dans le civil, roule au diesel. « J’ai fait mon plein hier : 2,159 euros. Donc voilà, c’est royal », témoigne-t-elle.

Une manière de valoriser les déchets des éleveurs

Si ce biogaz est aussi peu précieux, c’est qu’il provient de quatre fermes d’élevage. Les déjections des animaux et les déchets des usines voisines sont transformés dans une unité de méthanisation. Depuis la guerre en Ukraine, la demande en gaz pour véhicule a plus que doublé pour ces éleveurs. Sur les 277 stations au gaz naturel en France, dix sont détenues par des éleveurs. Une façon de valoriser leurs déchets, et de s’assurer un revenu stable. 

lire aussi

Articles connexes