Le paléontologue Yves Coppens est mort

Le paléontologue français Yves Coppens est mort à l’âge de 87 ans, annonce mercredi 22 juin son éditrice Odile Jacob à franceinfo. Ancien directeur du Muséum national d’histoire naturelle, dignitaire de la chaire de paléontologie et préhistoire au Collège de France, il doit surtout sa notoriété à sa découverte du fossile d’australopithèque surnommé Lucy.

« Yves Coppens nous a quittés ce matin. Ma tristesse est immense », a écrit ce mercredi sur Twitter l’éditrice Odile Jacob, saluant « un très grand savant ». « Je perds l’ami qui m’a confié toute son oeuvre. La France perd un de ses grands hommes. »

#Yves Coppens nous a quittés ce matin. Ma tristesse est immense. Yves Coppens était un très grand savant, paléontologue de renommée mondiale, membre d’innombrables institutions étrangères, mais surtout magister au Collège de France et membre de l’Académie des sciences.

— Odile Jacob (@EditriceOJacob) June 22, 2022

Lucy, l’incroyable découverte

Le 30 novembre 1974 à Hadar, en Éthiopie, Yves Coppens avait découvert un fossile complet à 40% d’Australopithecus afarensis dans le cadre de l’International Afar Research Expedition qu’il codirigeait avec le paléoanthropologue américain Donald Johanson et le géologue français Maurice Taieb. L’australopithèque avait été surnommé Lucy en référence à la chanson des Beatles Lucy in The Sky with Diamonds écoutée alors par l’équipe.

Lucy a parfois été considérée comme l’ancêtre de l’homme moderne, avant que la recherche sur les origines de l’humaniténe remette en question cette présentation. « Lucy a trois millions deux cents mille ans et le premier homme a trois millions d’années, expliquait Yves Coppens lui-même. Je m’excuse auprès de Lucy mais je ne crois pas qu’elle soit notre grand-mère ! »

lire aussi

Articles connexes