Avion : les vols vont se raréfier cet été

Les compagnies aériennes redoutent un été cauchemardesque. EasyJet prévoit des annulations, faute de personnel. La compagnie effectue 1 700 vols par jour en Europe. À l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d’Oise), mardi 21 juin, tous les avions sont à l’heure, mais les passagers sont déjà préoccupés. « Ils vendent des tickets, mais ils n’arrivent pas à maintenir les vols », explique un client. « Je vais changer de compagnie », menace un autre. 

Des appels à la grève 

Mais EasyJet n’est pas la seule concernée, car la main d’œuvre manque partout, dans les avions et dans les aéroports. Lundi 20 juin, il fallait attendre plusieurs heures pour pouvoir s’enregistrer à Amsterdam. Partout en Europe, les mêmes scènes se répètent. Le secteur alerte : l’été sera compliqué. Il est déjà trop tard pour incorporer. Ces tensions entraînent de nouveaux appels à la grève. 

lire aussi

Articles connexes