Une star de MMA va jouer en troisième division

️L’ancien combattant déjà légendaire Khabib Nurmagomedov a signé un contrat avec le FC Légion Dynamo Makhachkala, un club russe de troisième division, où il devrait réaliser son rêve de devenir joueur de football professionnel. pic.twitter.com/ovxQZazsyN

— Le retour de Boxe Anglaise News (@RetourNews) August 14, 2021

À 32 ans, Khabib Nurmagomedov s’est engagé avec le FC Legion Dynamo Makhachkala, club de football de troisième division russe. Celui qui est surnommé l’«Aigle du Daguestan» tient ainsi une promesse faite à sa mère en octobre 2020. «Il n’y a aucune chance que je revienne dans l’octogone sans mon père, assurait-il après avoir conservé sa couronne des poids légers face à l’Américain Justin Gaethje. Khabib Nurmagomedov avait perdu son père Abdulmanap, qui était également son entraîneur, suite à des complications dues au Covid.

Il quitte donc définitivement la scène du MMA en demeurant invaincu en 29 combats. Au sein de l’UFC, la promotion la plus prestigieuse de sa discipline, le Daguestanais a remporté ses 13 combats. Il avait notamment battu l’Irlandais Conor McGregor par soumission en 2018.

Sur le rectangle vert, il rejoint un club qui a pour vocation de donner leur chance aux jeunes qui n’ont pas réussi à se faire une place avec l’Anji Makhachkala, le principal club de la ville où est également établi le Legion Dynamo.

(L’essentiel/Emile Perrin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes