Le foot allemand déjà perturbé par le Covid

Le match de Coupe d’Allemagne que devait jouer le Bayern Munich vendredi contre une équipe de 5e division a été reporté, en raison de trois cas de Covid-19 chez leurs adversaires, alors que deux joueurs du Borussia Dortmund, Julian Brandt et Thomas Meunier, ont aussi été testés positifs.

La fédération allemande a indiqué que le Bayern ne pourrait pas disputer ce 1er tour car, suite aux trois tests positifs de joueurs, toute l’équipe du petit club de Brême a été mise en quarantaine pour 14 jours, sauf les joueurs déjà vaccinés.

«La santé de nos joueurs et de nos rivaux est prioritaire», a souligné le président du Bremer SV, Peter Warnecke, qui travaille sur les questions d’hygiène pour les autorités locales de santé.

Le Bayern avait eu lui aussi un joueur positif la semaine dernière, le milieu de terrain français Corentin Tolisso.

L’entraînement de Dortmund annulé

Un autre match de ce 1er tour est désormais incertain, celui qui doit opposer samedi le Borussia Dortmund, tenant de la Coupe, et le Wehen Wiesbaden (D3). L’entraînement du Borussia a été annulé mardi après les cas positifs de Julian Brandt et Thomas Meunier, qui ont tout de suite été isolés.

La nouvelle saison de Bundesliga doit débuter le 13 août par un premier choc entre le Bayern et le Borussia Mönchengladbach. Soit quatre jours avant la Super Coupe d’Allemagne entre Dortmund et le Bayern.

Quatre clubs de Bundesliga touchés

Plusieurs clubs de Bundesliga ont annoncé récemment des cas de contamination au coronavirus: le VfB Stuttgart en a enregistré trois, Hoffenheim, le Bayern et l’Eintracht Francfort un chacun.

(L’essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

lire aussi

Articles connexes