Une pétition pour faire rejouer France-Suisse

Référence tweet précédent ( position valable de Sommer..) #FRASUI pic.twitter.com/AVyRrH4WDk

— DidierRoustan (@DidierRoustan) June 29, 2021

Le «seum» n’est plus l’apanage des Belges, il est aussi tricolore. L’élimination de l’équipe de France, largement favorite face à la Nati, a décidément de la peine à passer dans l’Hexagone. Pour expliquer cette surprise, il faut forcément trouver des raisons à cet échec. Quelques irréductibles supporters sont allés un cran plus loin. Une pétition a été lancée mercredi sur Internet, demandant à l’UEFA que la partie soit tout simplement rejouée.

Les auteurs du texte estiment que Yann Sommer était en position irrégulière sur le penalty de Kylian Mbappé. Le texte, plutôt sommaire, précise: «Lors de la séance de tirs au but du match France – Suisse, le gardien Sommer n’était pas sur sa ligne lors du tir de Mbappé».

Déjà 200 000 signatures

Signé par un certain «Pierre», le texte estime que cette situation entraînerait légitimement la possibilité de rendre le résultat invalide et de rejouer la partie: «Nous demandons l’annulation de la qualification de la Suisse et donc de rejouer le match. Le sport doit se jouer dans les règles et ce soir-là les règles n’ont pas été respectées». «Pierre» semble ne pas être le seul à s’indigner, puisque le texte a déjà récolté plus de 200 000 signatures et que ce chiffre monte en flèche. Entre 10 heures et midi jeudi, le texte a récolté près de 30 000 signatures supplémentaires.

Cette requête n’a logiquement aucune chance d’aboutir. Premièrement il est complètement invraisemblable que l’UEFA annule le résultat de la rencontre pour la faire rejouer, la veille du quart de finale de la Suisse contre l’Espagne. Il s’avère aussi que si certains ont estimé la position de Yann Sommer irrégulière, celle-ci ne l’était pas. En effet, le dernier rempart de la Nati remplit parfaitement les exigences pour un penalty valable, son talon gauche étant sur la ligne au départ du ballon.

(L’essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes