Une explosion fait un mort et cinq blessés

Un ouvrier a été tué vendredi et cinq autres blessés après une explosion qui a provoqué un incendie dans une raffinerie sur le littoral roumain de la mer Noire, ont indiqué les services de secours.

«Un incident est intervenu sur la plateforme de la raffinerie Petromidia», a confirmé dans un communiqué, le groupe kazakh KazMunaiGaz, propriétaire du site, qui a aussitôt interrompu les opérations. Les causes de l’explosion n’étaient pas connues à ce stade. Les blessés, dont un grave, ont été transportés à l’hôpital de Constanta (sud-est).

Émanation de fumée toxique

Une épaisse colonne de fumée noire s’est dégagée, suite à l’incendie ayant touché cette installation qui se situe à une quinzaine de kilomètres de la principale station côtière roumaine, Mamaia. Une cinquantaine de pompiers ont été dépêchés sur place.

Selon les météorologues, la fumée toxique se dirigeait vers le large mais les autorités ont néanmoins invité les habitants de la zone à fermer les fenêtres. Cette raffinerie, la plus grande de Roumanie, avait fait l’objet d’un différend avec l’État roumain au début des années 2000, avant d’être placée sous séquestre en 2016 dans le cadre d’une enquête pour évasion fiscale, blanchiment et fraude. Le dossier a été classé sans suite en 2019.

(L’essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes