un projet pour faire revivre les petites gares abandonnées

Publié le 05/07/2021 15:29

Mis à jour le 05/07/2021 17:00

Durée de la vidéo : 1 min.

France 2

Article rédigé par

P-L.Monnier, C.Arnold, R.Massini, B.Bervas –

France 2

France Télévisions

La SNCF lance un plan pour faire revivre les petites gares de campagne, parfois devenues abandonnées. Un appel à projets a été mis en ligne. Reportage à Mollkirch, dans le Bas-Rhin. 

La gare de Heiligenberg-Mollkirch, dans le Bas-Rhin, a été totalement laissée à l’abandon. Des vitres sont cassées, la poignée de la porte a disparu. « Il y avait encore à un moment donné un poste d’aiguillage qui a été supprimé, il y avait un guichet où les clients pouvaient prendre des billets », se rappelle André Lott, président de l’association Bruche Piémont Rail et de la FNAUT du Grand-Est. Mais tout a disparu, même la borne automatique. Pourtant, la gare est toujours en activité, avec neuf allers-retours chaque jour entre Strasbourg et Saint-Dié-des-Vosges (Vosges). 

Pour André Lott, difficile de faire revenir les usagers quand il est compliqué pour eux d’acheter un billet. Et certains usagers n’ont pas accès à Internet pour en acheter un en ligne. Pour redynamiser les petites gares comme celle-ci, la SNCF s’appuie sur l’opération 1001 gares, avec l’objectif de remettre des moyens humains en installant un bureau de poste ou une Caisse d’allocations familiales (CAF) dans les bâtiments vacants. Le gouvernement promet une enveloppe de 7 milliards d’euros pour les petites gares et les petites lignes.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

lire aussi

Articles connexes