Quelles mesures après le 15 juillet? Lenert va parler

Les principaux faits en bref:

• 819 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé 71 748 infectés au coronavirus.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• La campagne de vaccination continue, avec plus de 200 000 personnes complètement vaccinées.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l’évolution de la situation dans le monde.

Jeudi 8 juillet

11h44 Le nombre de cas explose dans les écoles aussi

Comme pour le reste de la population, le nombre de cas de Covid augmente aussi considérablement en milieu scolaire, selon le bilan hebdomadaire publié ce jeudi. Ainsi, le nombre de contaminations est passé de 33 lors de la semaine du 21 au 27 juin, à 165 la semaine suivante, du 28 juin au 4 juillet, soit une augmentation de 400% tout rond, inférieure toutefois à la hausse constatée sur l’ensemble de la population (+635%).

Parmi ces 165 nouveaux cas, 114 concernent l’enseignement secondaire (101 élèves et 13 membres du personnel) et 47 l’enseignement fondamental (24 écoliers et 23 membres du personnel). Les quatre derniers cas sont des membres du personnel des centres de compétences.

À noter aussi, aucun scénario 4, avec des chaînes d’infections au sein du milieu scolaire, n’a été constaté. La plupart des cas (142) correspondent au scénario 1, «élève ou enseignant infecté à l’extérieur de l’école» sans propagation dans l’établissement. Le rapport lie d’ailleurs cette augmentation significative «à la reprise des activités de loisirs».

10h24 Quelles mesures après le 15 juillet?

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, et le vice-Premier ministre, Dan Kersch, qui remplace pour l’occasion Xavier Bettel, toujours hospitalisé, organisent une conférence de presse, ce jeudi après-midi, à l’issue du Conseil de gouvernement. Il devrait être question des mesures anti-Covid après le 15 juillet, date de fin des actuelles restrictions.

Alors que le nombre de cas explose à nouveau depuis peu, avec une hausse de 635%, les hospitalisations restent, elles, plutôt stables à un niveau bas. Alors faudra-t-il revenir en arrière en introduisant de nouvelles restrictions? Réponse à partir de 14h en direct vidéo (avec une traduction en direct vers le français) sur notre site Internet.

Mercredi 7 juillet

21h09 Une meilleure prise en charge du Covid long

Environ 1% des 70 000 personnes infectées à ce jour présentent des signes persistants du Covid. La ministre de la Santé a présenté ce mercredi un projet pilote de réseau de prise en charge pluridisciplinaire du Covid long. Un patient présentant des symptômes de Covid long doit consulter son médecin, qui l’orientera vers le Service national des maladies infectieuses. Si une prise en charge spécialisée est nécessaire, il sera transféré au Rehazenter ou au Domaine thermal de Mondorf.

17h10 Un nouveau décès, le premier depuis le 1er juin

Un rebond de l’épidémie semble se confirmer au Luxembourg, selon les chiffres communiqués ce mercredi, par le ministère de la Santé. Le Covid a fait une victime de plus mardi, portant à 819 le nombre de décès depuis le début de la pandémie. 201 personnes ont été testées positives au cours des dernières 24 heures, sur un total de 7 049 tests PCR, soit un taux de positivité de 2,85%. Il n’y avait plus eu autant de nouveaux cas en une journée depuis le 30 avril dernier (198). Le taux de reproduction effectif du virus reste supérieur à 1 (1,52). À l’hôpital, la situation est stable, avec quatre patients en soins normaux et un malade en soins intensifs.

Dans ce contexte, la vaccination prend une importance accrue. 7 523 doses ont été injectées mardi et le total des doses administrées flirte avec les 600 000 (593 078). À ce jour, 262 886 personnes bénéficient d’un schéma vaccinal complet au Grand-Duché.

14h30 Le nombre d’infections a explosé de 635% en une semaine

Tous les voyants se teintent de rouge, selon les chiffres du ministère de la Santé: si aucun décès n’a été enregistré pour la quatrième semaine consécutive, le nombre de personnes testées positives a explosé de 635% durant la semaine du 28 juin au 4 juillet, passant de 107 à 787 cas. Le nombre de cas contacts, lui, a bondi de 531%, passant de 353 la semaine précédente à 2 228. L’âge moyen des personnes positives est stable, à 28,9 ans.

Un rebond sans doute dû à la prédominance du variant Delta (indien) qui est aujourd’hui majoritaire dans le pays (60,8% des cas). Depuis sa mise en évidence mi-avril, 234 personnes ont été infectées par ce variant. Le variant Gamma (brésilien) arrive en seconde position à 24,1% des cas, tandis que le variant Alpha (britannique) ne représente plus que 10,1% de cas.

Le niveau de contamination des treize stations d’épuration indique une tendance à la hausse. Certaines d’entre elles montrent «une augmentation significative des niveaux de contamination.

Trois patients ont été admis à l’hôpital – dont le Premier ministre Xavier Bettel – dans les soins normaux et seulement un patient est en soins intensifs. Côté vaccination, 585 552 doses ont été administrées à ce jour et 259 247 personnes présentent un schéma vaccinal complet.

Mardi 6 juillet

17h20 118 cas de plus en 24 heures

Le Covid circule davantage dans le pays. 118 résidents ont été testés positifs au Covid lundi, sur 5 833 tests réalisés, selon les chiffres du ministère de la Santé. En d’autres termes, 2,02% des tests ont été positifs. En outre, le nombre d’infections actives (944) est proche de repasser au-dessus de la barre de 1 000.

En revanche, aucun nouveau décès n’a été recensé. Pour mémoire, 818 résidents ont succombé au virus depuis le début de la crise. Rappelons également que le dernier décès remonte au 1er juin dernier. À l’hôpital, la situation se dégrade très légèrement, avec 4 patients pris en charge aux soins normaux +2 par rapport à la veille) et un patient aux soins intensifs (idem par rapport à la veille).

En parallèle, la campagne de vaccination se poursuit. 354 951 premières doses et 230 601 secondes doses ont désormais été administrées. De plus, 259 247 personnes sont désormais immunisées (y compris les personnes qui n’avaient besoin que d’une seule dose).

13h18 Des tests gratuits et sans rendez-vous au centre commercial

La ministre de la Santé avait annoncé il y a quelques semaines une réforme du Large Scale Testing. Depuis le 20 juin, il est possible de se faire tester dans les différentes stations, sans invitation préalable.

Nouvelle étape, le LST va partir à la rencontre de la population pour le «Large Scale Testing on Tour», a indiqué lundi, le ministère sur Twitter. Une équipe sera présente ce mercredi, de 9h à 15h, au City Concorde, à Bertrange. Résidents et frontaliers pourront effectuer un test PCR gratuit, sans rendez-vous.

A partir de cette semaine LST part on tour avec des stations de test mobiles. Ce mercredi 7 juillet, de 9h à 15h, nous vous accueillons au City Concorde.
https://t.co/MXa6k6vQ8z#COVID19 #Luxembourg #LargeScaleTesting #PartOfTheSolution pic.twitter.com/hMfFzpzAL6

— Sante.lu (@sante_lu) July 5, 2021

9h40 La vaccination démarre fort chez les jeunes

Les adolescents de 12 à 15 ans peuvent se faire vacciner depuis lundi, comme nous vous l’indiquions lundi soir. À ce stade, 26 000 jeunes de cette catégorie d’âge ont déjà été invités. Cette semaine, 14 000 invitations de plus seront envoyées. Et ça démarre fort, puisque 10 400 rendez-vous ont déjà été pris pour cette semaine.

Lundi 5 juillet

21h09 Les premiers ados vaccinés

La vaccination des adolescents âgés de 12 à 15 ans a officiellement débuté ce lundi au Luxembourg. Avec une priorité aux plus vulnérables. Les premières invitations sont parties la semaine passée et chaque jeune de cette catégorie aura reçu une invitation d’ici trois semaines.

17h15 398 cas supplémentaires sur les trois derniers jours

398 résidents ont été testés positifs au Covid au cours des trois derniers jours, dont 194 sur 8 407 tests vendredi, 195 cas sur 4 593 tests samedi et 9 cas sur 342 tests dimanche. Le nombre de cas positifs n’avait plus été aussi élevé depuis le 30 avril dernier (198 infections). À noter également que pour la première fois depuis le 25 avril, le taux de positivité des tests a dépassé 4%, en l’occurrence samedi.

En revanche, aucun décès supplémentaire n’a été enregistré au cours des trois derniers jours. Pour rappel, 818 résidents ont succombé à l’épidémie depuis le début de la crise. De plus, la situation à l’hôpital est stable, avec 2 patients pris en charge en soins normaux et un patient en soins intensifs.

En parallèle, la campagne de vaccination se poursuit. 350 904 premières doses et 226 809 secondes doses ont désormais été administrées. 255 405 personnes bénéficient d’un schéma vaccinal complet (y compris ceux qui n’avaient besoin que d’une seule dose).

Vendredi 2 juillet

17h25 Toujours plus de nouveaux cas

Si aucun décès n’a été enregistré en plus d’un mois au Luxembourg, la dynamique s’est inversée en termes de contaminations. Ainsi, le Grand-Duché enregistre 136 nouveaux cas en 24h pour 6 120 tests, alors que le nombre d’infections quotidiennes se comptait simplement en dizaines la semaine passée…

Le pays n’avait plus connu autant d’infections en 24h depuis le 18 mai. La faute au variant Delta, plus contagieux, et devenu majoritaire au Luxembourg. Fort heureusement, ce léger rebond n’entraîne pas de hausse des hospitalisations pour le moment. Au contraire, une personne de moins est prise en charge par rapport à la journée précédente (3 au total). Il n’y a toujours qu’un seul patient en soins intensifs.

L’explication principale tient à l’âge des nouveaux contaminés. La grande majorité sont en effet des jeunes, qui sont moins sujets à développer une forme grave. À noter que 8 803 doses de vaccin ont été injectées en 24h. 245 408 résidents sont complètement vaccinés.

17h Une nouvelle liste d’attente pour la vaccination

La phase 6 de la campagne de vaccination (tranche d’âge de 18 à 54 ans) a pu être clôturée au cours de cette semaine. Toute personne n’ayant pas encore pris de rendez-vous pour se faire vacciner pourra s’inscrire sur une nouvelle liste d’attente. Les inscriptions se feront au cours de la matinée du 5 juillet via le site www.impfen.lu et resteront prévisiblement ouvertes jusqu’à la fin du mois de juillet.

La stratégie de vaccination prévoyait également de proposer la vaccination aux frontaliers une fois que la population résidente a été invitée à se faire vacciner. Les listes d’attente leur seront également ouvertes, ainsi qu’aux ressortissants luxembourgeois résidant dans un autre pays qui n’ont pas accès à la vaccination dans leur pays de résidence.

12h33 Le variant Delta passe devant le variant anglais

Le variant Delta, anciennement variant indien, est désormais dominant au Luxembourg, selon le rapport du Laboratoire national de santé, pour la semaine du 14 au 20 juin. Ces derniers mois, une large majorité des infections avaient le variant anglais comme origine. Dans les dernières analyses du LNS, le variant Delta représente désormais 59,4% des nouveaux cas.

Le variant anglais tombe lui à 29,7% des échantillons séquencés par les équipes du LNS. Un cas de variant sud-africain a aussi été détecté. Le LNS a procédé à l’analyse de 284 échantillons dans la semaine du 14 au 20 juin, soit 66,7% de tous les cas positifs dans le pays.

Les autorités sanitaires européennes s’attendent à ce que le variant Delta, plus contagieux, devienne dominant au fil de l’été pour représenter 90% des nouvelles infections d’ici fin août.

Jeudi 1er juillet

17h 108 nouvelles infections recensées en 24 heures

L’amélioration de la situation sanitaire semble marquer le pas au Luxembourg. Après les 92 nouveaux cas détectés mardi, ce sont 108 infections supplémentaires qui ont été recensées mercredi, selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé. Le taux de positivité reste à 2,10%, comme la veille, mais le taux de reproduction du virus, lui, augmente à 1,49 (1,21 la veille), ce qui dénote d’une circulation non négligeable du virus dans le pays. A contrario, la tension hospitalière régresse encore un peu plus, avec désormais quatre patients hospitalisés (-2), dont un seul en soins intensifs. Le dernier décès en date dû au coronavirus remonte au 1er juin, soit un mois complet sans nouvelle victime.

Côté vaccinations, 8 931 doses ont été injectées mercredi et 239 136 personnes bénéficient d’ores et déjà d’un schéma vaccinal complet.

13h05 Près de 5 millions de tests antigéniques rapides distribués aux entreprises

Presque 5 millions de tests antigéniques rapides (TAR) ont été distribués aux entreprises, annonce ce jeudi le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire. Dans le détail, 1,1 million de TAR ont été livrés dans les entreprises de plus de 500 salariés. À partir du 17 mai 2021, 3,6 millions de tests ont été distribués à 46 775 entreprises ou personnes privées occupant une femme de ménage. Ces chiffres correspondent à un taux de 82% de tests retirés. 61,2% des personnes ou entreprises invitées sont passées dans un des centres de distribution. Le centre de distribution à Bertrange a été le plus fréquenté avec 15 516 passages, suivi par le centre à Soleuvre (12 757 passages), le centre au Fridhaff (9 350 passages) et celui à Grevenmacher (8 860 passages).

Après la fin de la campagne de distribution dans les centres régionaux le 29 mai 2021, un centre de distribution a été aménagé dans les locaux du ministère. Entre le 31 mai et le 25 juin 2021, 30 000 tests supplémentaires ont pu être distribués à 208 entreprises ou personnes privées.

10h45 11 lycéens de l’École européenne au Kirchberg infectés au Covid, lors d’un séjour à Majorque

Onze élèves de l’École européenne au Kirchberg ont été testés positifs au Covid, après avoir passé neuf jours de vacances à Alcúdia, sur l’île de Majorque (Espagne), a indiqué le ministère de la Santé à L’essentiel. Ils sont en dernière année de l’enseignement secondaire (niveau S7) et seraient tous des enfants de fonctionnaires européens travaillant pour la Commission européenne. Une partie d’entre eux est de nationalité suédoise, selon nos informations.

Les lycéens étaient rentrés au Luxembourg, mardi, de la semaine dernière. «Peu de temps après, trois d’entre eux présentaient des symptômes, note le journal espagnol Ultima Hora. À partir de là, les tests ont été effectués sur l’ensemble du groupe». Les élèves se sont volontairement isolés, note RTL. Comme ils ont effectué leur voyage indépendamment de l’École européenne, l’établissement ne peut pas être tenu responsable de l’incident, précise encore Ultima Hora. Les élèves n’étaient en effet plus présents sur le site depuis quelques semaines, après avoir terminé leurs épreuves du baccalauréat européen, précise la direction de l’École européenne à L’essentiel.

Pour rappel, un foyer géant de Covid, lié à des voyages d’étudiants, s’est formé à Majorque. Des centaines de jeunes sont reclus dans des hôtels, et des milliers d’autres ont été placés en quarantaine.

Mercredi 30 juin

19h30 Les restrictions prolongées pour le Royaume-Uni

En raison de la propagation du variant Delta, plus contagieux, les autorités luxembourgeoises ont décidé de prolonger les restrictions en lien avec les voyageurs en provenance du Royaume-Uni.

«Toute personne, âgée de plus de 6 ans, ayant séjourné au Royaume-Uni dans les 14 jours précédant son arrivée sur le territoire luxembourgeois doit se soumettre dans les plus brefs délais à un test Covid (…) Si la personne arrive par voie aérienne, le test sera pratiqué, à titre gratuit, au centre de test à l’aéroport de Luxembourg. Dès leur arrivée, les concernés se mettent en quarantaine stricte pendant 7 jours avec l’obligation de se soumettre à un deuxième test à partir du 6e jour de quarantaine. En cas de refus, la quarantaine sera prolongée pour 7 jours supplémentaires, soit pour une durée totale de 14 jours», rappelle le gouvernement

Les concernées sont dans l’obligation de déclarer leur présence à l’Inspection sanitaire. Notons qu’un régime spécifique est également en place jusqu’au 15 juillet 2021 pour tout déplacement depuis l’Inde.

17h20 Le nombre de nouveaux cas détectés en hausse

92 nouvelles infections ont été détectées, mardi, au Luxembourg, sur un total de 4 386 tests PCR réalisés. Cela signifie que le taux de positivité (2,1%) est en hausse par rapport aux journées précédentes (0,83% lundi, par exemple). Ce taux n’avait d’ailleurs plus été aussi élevé depuis un mois et demi, le 16 mai exactement (3,41%). Une évolution que ne manquera pas d’analyser le ministère de la Santé. Six patients sont actuellement hospitalisés (+1 par rapport à la veille), dont un en soins intensifs. Le taux de reproduction effectif du virus, lui, repasse au-dessus de 1 (1,21), signe que le virus se propage à nouveau dans le pays.

7 917 doses de vaccin ont été administrées mardi et ce sont dorénavant 232 222 personnes qui bénéficient d’un schéma vaccinal complet.

10h19 Le régime des prêts Covid garantis par l’État prolongé jusqu’à fin décembre 2021

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, et les représentants des banques BCEE, BIL, BGL BNP Paribas, Banque de Luxembourg, Raiffeisen, ING, Bank of China et Banque BCP viennent de signer les avenants de prolongation jusqu’au 30 décembre 2021 du régime de prêts garantis par l’État en faveur de l’économie luxembourgeoise, dans le cadre de la pandémie. C’est ce qu’indique le ministère ce mercredi dans un communiqué.

À travers ce régime, annoncé le 25 mars 2020 dans le cadre du programme de stabilisation de l’économie, l’État garantit à hauteur de 2,5 milliards d’euros sur une durée maximale de 6 ans des prêts bancaires aux entreprises.

Ce régime de garantie étatique s’est ajouté aux moratoires sur des prêts existants que les banques s’étaient engagées à accorder aux entreprises dans la phase aigüe de la crise, rappelle le ministère. Des moratoires d’une valeur cumulée d’environ 4,5 milliards d’euros ont ainsi été accordés jusqu’à fin 2020 par les banques aux entreprises luxembourgeoises.

Mardi 29 juin

17h18 53 nouveaux cas mais aucun décès, pour le 28e jour d’affilée

La situation sur le front du Covid-19 reste stable et contrôlée au Grand-Duché. Selon les chiffres communiqués ce mardi par le ministère de la Santé, 53 nouvelles infections «seulement» ont été détectées lundi, sur un total de 6 407 tests PCR, soit un taux de positivité inférieur à 1 (0,83%). Pour la 28e journée d’affilée, aucun décès n’a été déploré, de sorte que le bilan humain reste de 818 morts. Cinq patients sont toujours hospitalisés, comme la veille, dont un seul malade en soins intensifs.

Plus de 7 000 doses de vaccin ont été administrées au cours des dernières 24 heures et 228 051 personnes bénéficient désormais d’un schéma vaccinal complet. Enfin, si le nombre d’infections actives a légèrement augmenté (194 contre 167 la veille), le taux de reproduction effectif du virus, lui, reste inférieur à 1 (0,92).

13h40 Le Luxembourg est prêt s’il faut une 3e dose ou plus

Dans une réponse parlementaire au député ADR Jeff Engelen, la ministre LSAP de la Santé Paulette Lenert a indiqué que si «tout restait flou» quant à l’éventualité d’une troisième dose ou d’une vaccination saisonnière, le gouvernement avait «pris suffisamment d’options sur les livraisons de vaccins supplémentaires, dans les mois et les années à venir si nécessaire».

S’il fallait vacciner à nouveau les personnes fragiles, le médecin de famille pourrait être sollicité. S’il fallait de nouveau vacciner en masse, les autorités remettraient en place le schéma actuel en ouvrant des centres de vaccination.

Lundi 28 juin

17h15 Pas de nouveaux décès ce week-end

Le Luxembourg n’a pas enregistré de nouveau décès liés au Covid ce week-end, selon les chiffres du ministère de la Santé. Pour mémoire, 818 résidents ont succombé au virus, depuis le début de la crise. Rappelons également que le dernier décès recensé remonte au 1er juin.

Par ailleurs, 23 résidents ont été testés positifs au Covid ce week-end, dont 18 samedi (sur 4 965 tests réalisés) et 5 dimanche (sur 276 tests réalisés). Le nombre d’infections actives n’est lui plus qu’à 167. En ce qui concerne le taux de reproduction effectif du virus, il est inférieur à 1 (0,89).

À l’hôpital, «seulement» cinq patients sont hospitalisés, dont 4 en soins normaux et 1 en soins intensifs. Par ailleurs, la vaccination a progressé. 225 667 personnes sont ainsi désormais complètement vaccinées contre le coronavirus.

Les invitations envoyées cette semaine pour les 12-17 ans

Le Premier ministre Xavier Bettel l’avait annoncé samedi. Les invitations à se faire vacciner pour les adolescents vont être envoyées. «Les premières invitations pour se faire vacciner contre le coronavirus seront envoyées au cours de cette semaine aux adolescents âgés entre 12 et 17 ans, en commençant par les plus âgés», écrit le gouvernement, dans un communiqué.

«Suivant les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) du 10 juin 2021, la priorité sera donnée aux plus vulnérables. À cet effet, le CSMI a établi, en collaboration avec la Société luxembourgeoise de pédiatrie, une liste avec les comorbidités rendant un adolescent potentiellement plus susceptible de développer une infection grave», poursuit-il.

Si tout se passe comme prévu, chaque jeune de cette catégorie aura reçu une invitation dans les deux ou trois prochaines semaines. Les lettres seront envoyées au fur et à mesure et en fonction des livraisons de vaccins.

Samedi 26 juin

14h45 Les moins de 18 ans vont recevoir leur invitation à la vaccination

Le Premier ministre avait annoncé le principe d’une vaccination des 12-18 ans lors d’un point presse le 11 juin dernier. Le calendrier est désormais connu. Invité de nos confrères de RTL, Xavier Bettel a indiqué que les premières invitations pour les moins de 18 ans devraient arriver dans les boîtes aux lettres à partir de la semaine prochaine.

Il a par ailleurs regretté les retards de livraisons: «Nous aurions pu vacciner deux fois plus la semaine dernière si nous avions reçu plus de vaccins». Le Premier ministre a confié que le nombre de centres de vaccination serait progressivement réduit avant une fermeture totale. Le médecin de famille pourrait avoir la possibilité de vacciner prochainement.

Vendredi 25 juin

17h10 Seulement 14 cas sur 8 089 tests

Les journées se suivent et se ressemblent au Luxembourg. Sur 8 089 tests effectués, seuls 14 nouveaux cas ont été identifiés, soit un taux de positivité de 0,17%. Des chiffres rassurants qui témoignent d’une situation sanitaire confortable depuis plusieurs semaines. Autre bonne nouvelle, aucun décès n’était à déplorer depuis plus de trois semaines.

Dans le même temps, la vaccination progresse avec 6 592 doses administrées en 24h. Au total, 219 962 résidents ont été complètement vaccinés au Luxembourg.

11h Le Luxembourg repasse dans le vert

Le ministère de la Santé a indiqué vendredi que le Luxembourg était classé vert par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies car le pays a un taux d’incidence faible (14 pour 100 000 habitants pour la semaine du 14 au 20 juin contre 30 la semaine précédente). La Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Île-de-France, la région Auvergne-Rhône-Alpes en France et une grande partie de l’Espagne affichent des taux d’incidence plus élevés.

COVID-19 : Le #Luxembourg classé “vert” par @ECDC_EU! Le LU fait partie à présent des pays ayant un taux d’incidence faible. En effet, le taux d’incidence est passé de 30 à 14 par 100.000 habitants pour la semaine du 14 au 20 juin. https://t.co/sGN1MvvTgp

— Sante.lu (@sante_lu) June 25, 2021

Jeudi 24 juin

17h30 Aucun décès en plus de trois semaines

Au lendemain de la fête nationale, le Luxembourg peut se satisfaire de ne pas connaître un rebond de l’épidémie. Si la situation dans certains pays étrangers incite à la prudence, tout va bien au Grand-Duché. Ainsi, seules 4 infections ont été identifiées sur 489 tests au cours des dernières 24h.

Le Luxembourg n’a plus enregistré de décès depuis plus de 3 semaines. Et pour cause, les hôpitaux se sont vidés avec seulement 5 prises en charge au total, dont 2 en soins intensifs. Dans le même temps, la vaccination avance avec 6 455 doses administrées en 24h. Au total, 217 234 résidents ont reçu les deux doses.

16h 12 cas à l’école fondamentale de Frisange

Une chaîne d’infections est apparue le 14 juin à l’école fondamentale de Frisange: une enseignante et un élève ont été testés positifs lors de l’autotest de la classe. La classe a été renvoyée à la maison. Une autre classe dans laquelle l’enseignante intervenait a également été placée en quarantaine après l’apparition d’un autre cas positif le 16 juin.

La veille, une autre enseignante s’est révélée positive et sa classe a également été placée en quarantaine. Le ministère de l’Éducation nationale indique qu’entre le 15 et le 22 juin, ce sont ainsi 12 cas qui se sont révélés positifs par PCR.

Par précaution, toutes les classes de l’école ont passé un autotest ce jeudi.

Le ministère a indiqué par ailleurs que lors de la semaine du 14 au 20 juin, 38 cas positifs ont été enregistrés dans les établissements scolaires du Luxembourg, dont 26 cas étaient des cas isolés. C’est 21 de moins que la semaine précédente.

12h20 Changer de vaccin entre les deux doses?

Alors que certains pays européens autorisent à changer de vaccin entre la 1ère et la 2e dose (vaccination hétérologue parfois appelée «mix and match»), le ministère de la Santé indique ce jeudi que le Luxembourg «n’applique à ce stade pas encore cette stratégie dans le cadre de sa campagne de vaccination» et attend la recommandation de l’Agence européenne du médicament (EMA) prévue pour la fin juin.

«Dès que la position de l’EMA sera connue, le gouvernement avisera si la stratégie vaccinale doit être adaptée», écrit le ministère qui souligne qu’aujourd’hui «l’administration de l’un ou de l’autre type de vaccin relève de l’appréciation au cas par cas, effectuée par le médecin eu égard à l’état de santé de la personne invitée à se faire vacciner».

Ainsi, il peut arriver que la 2e dose diffère de la 1ère pour les personnes ayant des antécédents médicaux «et chez lesquelles une 2e dose du même vaccin est contre-indiquée». «Le schéma vaccinal peut être complété par une dose de Comirnaty (Pfizer), dans un délai de 8 à 12 semaines ou dès que l’état clinique le permet».

Mardi 22 juin

17h10 «Seulement» 12 nouveaux cas en 24 heures

L’épidémie de coronavirus reste à un niveau contrôlé au Grand-Duché, selon les chiffres communiqués ce mardi par le ministère de la Santé. «Seulement» 12 nouveaux cas ont été recensés lundi, sur un total de 7 453 tests réalisés, soit un taux de positivité très faible (0,16%). Pour la 21e journée consécutive, le Covid-19 n’a pas fait de nouvelle victime et le bilan reste donc de 818 morts au Grand-Duché.

Autre signe très encourageant, il n’y a plus «que» cinq patients hospitalisés, pour le deuxième jour consécutif (3 en soins normaux et 2 en soins intensifs). 8 191 doses de vaccin ont été administrées lundi et le total de doses injectées approche des 500 000 (491 716). À ce jour, 211 700 résidents bénéficient d’un schéma vaccinal complet.

Lundi 21 juin

17h20 0 test positif en 24h!

Si les tests sont bien moins nombreux le dimanche, le chiffre n’en demeure pas moins symbolique. Aucun test positif n’a été enregistré sur 347 dépistages effectués. Le Luxembourg connaît par ailleurs sa 20e journée sans décès.

À l’hôpital, le nombre de prises en charge a presque été divisé par deux par rapport à vendredi avec «seulement» cinq patients Covid hospitalisés. Seule légère ombre au tableau, deux de ces personnes sont en soins intensifs, soit une de plus qu’en fin de semaine dernière.

15h20 Le DKV Urban Trail annulé pour la 2e année consécutive

La 11e édition du DKV Urban Trail, initialement prévue le 25 avril et que ses organisateurs avaient bon espoir de reporter au 25 juillet, a finalement été annulée. C’est la 2e année consécutive que l’épreuve est supprimée en raison de l’épidémie de Covid-19.

«Notre préoccupation et priorité première étant de garantir avant tout le bien-être et la santé des participants, spectateurs, bénévoles et prestataires, nous avons décidé, après concertation avec nos partenaires et après analyse de l’évolution de la situation sanitaire et des mesures qui en découlent, de ne pas mettre en place une édition du DKV-UrbanTrail 2021», indiquent ce lundi les organisateurs, via un communiqué.

La 11e édition du DKV Urbain Trail – deuxième course à pied du Luxembourg avec quelque 4 000 participants – aura lieu le 24 avril 2022, précise le communiqué.

9h50 Bettembourg va soutenir l’horeca

La commune de Bettembourg a lancé une campagne de soutien au secteur horeca, lourdement frappé par la crise sanitaire. Chaque habitant a reçu un bon de consommation d’une valeur de 5 euros. Le montant de cette action s’élèvera à environ 70 000 euros. Les bons pourront être utilisés à partir de demain et jusqu’au 18 juillet.

Samedi 19 juin

9h43 Des tests à volonté et gratuits

Annoncée il y a quelques jours par Paulette Lenert et Xavier Bettel, la réforme du système de tests Covid à grande échelle entre en vigueur demain dimanche, rappelle le gouvernement dans un communiqué transmis samedi matin. Ainsi, à partir de demain, toute personne d’au moins 6 ans affiliée disposant d’un matricule nationale pourra prendre directement rendez-vous, via le site Internet dédié, pour un test PCR dans le cadre du large scale testing. Un rendez-vous qui peut donc être pris sans attendre les invitations envoyées régulièrement depuis le début de la pandémie. Les huit stations de tests restent ouvertes tout l’été.

Si le résultat est négatif, la personne testée recevra un certificat européen avec code QR sécurisé. Ce changement a été décidé pour permettre aux personnes qui n’ont pas encore pu bénéficier d’une vaccination complète de se faire tester et, avec ce certificat, pouvoir partir en vacances, entrer dans un restaurant au Luxembourg etc.

Le gouvernement indique aussi que le large scale testing sera maintenu pendant les vacances d’été, entre le 16 juillet et le 15 septembre, y compris pour des tests sérologiques. Ces derniers seront d’ailleurs plus nombreux après la rentrée. Enfin, un suivi régulier des personnes âgées vivant dans une maison de retraite ou de soins sera maintenu et les équipes mobiles pourront intervenir en cas de besoin.

Vendredi 18 juin

17h10 Pas de nouveau décès, «seulement» 13 cas de plus

L’épidémie de coronavirus semble chaque jour davantage sous contrôle au Grand-Duché. Pour le 17e jour consécutif, aucun décès n’est venu alourdir le bilan du Covid dans le pays, qui reste donc de 818 victimes. Le nombre de nouveaux cas détectés est depuis plusieurs jours très faible. Jeudi, seules 13 infections ont été recensées dans le pays, sur 6 996 tests pratiqués, soit un taux de positivité de 0,19%, plus faible encore que celui de la veille (0,26%). À l’hôpital, la situation est très stable, avec 8 patients en soins normaux (-) et un seul en soins intensifs (-1).

Par ailleurs, 7 790 doses de vaccin ont été administrées jeudi et ce sont désormais 202 576 personnes qui bénéficient d’un schéma vaccinal complet.

13h30 Bruxelles valide la plan de relance du Luxembourg

La tournée européenne de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen passait par la Luxembourg ces dernières heures. Lors d’une rencontre vendredi avec Xavier Bettel et Pierre Gramegna au château de Betzdorf, elle a officiellement transmis l’avis favorable de la Commission européenne au plan de relance du Luxembourg (plan pour la Reprise et la Résilience).

Transmis à Bruxelles le 30 avril, ce PRR de 93 millions d’euros s’articule autour de trois piliers: la «Cohésion et résilience sociale», la «Transition verte» et la «Digitalisation, Innovation et Gouvernance».

«La crise du Covid-19 nous l’a rappelé une fois de plus : nous avons besoin d’une réponse européenne commune, forte et solidaire pour sortir des crises», a indiqué le Premier ministre Xavier Bettel. «Mais elle a également montré que nous devons mettre encore plus l’accent sur des investissements de haute qualité, axés sur la durabilité et la numérisation».

#NextGenerationEU: @EU_Commission endorses Luxembourg’s €93 million recovery and resilience plan #LURRP
All the facts here on ????????’s plan:https://t.co/G4HLs9WKku pic.twitter.com/4IlIL5S6aB

— Ministry of Finance (@MinFinLux) June 18, 2021

We’ve approved Luxembourg’s #NextGenEU plan!

Congratulations to ???????? for designing a recovery plan whose focus on the green and digital transitions goes way beyond the minimum requirements.#MakeItReal

— European Commission ???????? (@EU_Commission) June 18, 2021

Jeudi 17 juin

21h30 Bettel accueille von der Leyen avec le CovidCheck

Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a accueilli jeudi, dans la capitale, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, visiblement fière de présenter le système CovidCheck. Vendredi, tous deux visiteront le projet d’ordinateur quantique LuxQCI et le site de l’opérateur SES Satellites, à Betzdorf.

Welcome to Luxembourg President @vonderleyen! Thanks to #CovidCheck, first friendly exchanges on current European affairs, before we visit our Quantum Computing Infrastracture project (#LuxQCI) at @SES_Satellites tomorrow, in part to be powered by #NextGenerationEU! pic.twitter.com/JtYJJxbjtQ

— Xavier Bettel (@Xavier_Bettel) June 17, 2021

17h27 Le cap des 200 000 personnes complètement immunisées franchi

Plus de 200 000 personnes sont désormais complètement immunisées contre le Covid, selon les chiffres du ministère de la Santé. Au total, 460 550 doses ont été administrées, dont 278 096 premières doses et 182 454 deuxièmes doses.

En outre, aucun nouveau décès n’a été enregistré mercredi. Rappelons que 818 résidents ont succombé à l’épidémie, depuis le début de la crise.

De plus, «seuls» 18 résidents ont été testés positifs au Covid mercredi, sur 7 044 tests réalisés. Soit un taux de positivité de 0,26%. À l’hôpital, la situation reste stable, avec 8 patients pris en charge aux soins normaux et 2 aux soins intensifs.

11h30 Seulement 59 cas positifs dans les écoles

Comme partout dans le pays, le nombre de contaminations a baissé dans les écoles: 59 ont été enregistrées dans la semaine du 7 au 13 juin contre 101 la première semaine de juin. Sur ces 59 cas, 55 étaient des cas isolés (47 élèves et 8 enseignants).

En deux semaines, le nombre de contaminations a été divisé par trois.

Mercredi 16 juin

17h14 20 infections de plus mais aucun décès supplémentaire

Malgré la progression du variant indien, l’épidémie de Covid semble sous contrôle. Ainsi, aucun nouveau décès n’a été recensé mardi. Rappelons que 818 résidents ont succombé à l’épidémie depuis le début de la crise.

En outre, «seules» 20 infections ont été enregistrées mardi, sur 7 141 tests réalisés, soit un taux de positivité faible (0,27%).

En parallèle, la campagne de vaccination se poursuit. 273 095 premières doses et 179 476 secondes doses ont désormais été administrées.

16h La part du variant indien progresse rapidement

Bonne nouvelle: la semaine dernière, aucun décès dû au Covid-19 n’a été enregistré. Il fallait remonter à septembre 2020 pour une telle statistique. Et le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a continué à diminuer considérablement pour la 11e semaine consécutive, de 324 à 189 (-41,6%). La moyenne d’âge des personnes diagnostiquées positives reste plutôt stable, à 33 ans.

Un phénomène est toutefois à surveiller. Alors qu’il ne représentait que 7,5% du séquençage début juin, il atteignait 30% des nouveaux cas séquencés dans la semaine du 7 au 13 juin: le variant indien (Delta) gagne rapidement du terrain au Luxembourg, selon les chiffres hebdomadaires transmis mercredi par le ministère de la Santé, le Laboratoire national de santé (LNS) et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST).

Ce nouveau variant tend à «remplacer» le variant britannique qui lui recule à 47,4% des cas séquencés (contre 66% la semaine précédente). À noter qu’aucun cas de variant sud-africain ou brésilien n’a été détecté la semaine dernière.

15h Vaccination: quid des Luxembourgeois de l’étranger?

Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a mis les choses au clair en ce qui concerne la vaccination des Luxembourgeois de l’étranger, mercredi, dans une réponse parlementaire au député ADR Fernand Kartheiser. «À l’heure actuelle, la stratégie de vaccination prévoit que seuls les résidents du Luxembourg soient invités à se faire vacciner», a-t-il indiqué.

«Cette approche est conforme au fait que chaque pays de l’UE – par les ordonnances émises par la Commission européenne – reçoit un quota de doses de vaccins fixé en fonction de la population résidente de chaque pays». Ce quota est de 0,14% pour le Luxembourg.

«Les Luxembourgeois qui résident dans un autre pays européen sont donc inclus dans le quota du pays dans lequel ils résident». Une situation qui a vocation à changer en fonction de l’évolution de l’épidémie, a conclu le ministre.

11h45 Pensez à réserver si vous voulez piquer une tête

L’été s’installe et vous avez envie de piquer une tête au lac de la Haute-Sûre? Il faut vous y prendre un peu à l’avance: crise sanitaire oblige, le nombre de baigneurs est limité. Le Parc naturel de la Haute-Sûre rappelle donc qu’il faut réserver sa place sur une des six plages via le site web www.visit-eislek.lu. Un maximum de 5 places peut être réservé par personne.

À noter que, contrairement à l’année dernière où les visiteurs ne devaient réserver que les week-ends et les jours fériés, les réservations sont désormais également obligatoires en semaine. Les places restent bien sûr gratuites. Ceux qui font des activités autour du lac (randonnée, kayak ou pêche) ne doivent pas réserver.

Mardi 15 juin

17h30 Bilan du jour: 21 cas en plus mais aucun nouveau décès enregistré dans le pays

Le nombre de cas de Covid continue de baisser au Luxembourg, 21 personnes ont été testées positives lundi, sur 7 430 tests réalisés. Au total, le virus a touché 70 466 personnes dans le pays. Par contre, le nombre d’hospitalisations remonte à nouveau, un patient supplémentaire a été admis en soins intensifs (deux malades au total). Huit patients se trouvent toujours en soins normaux.

La campagne de vaccination avance: 6 932 doses ont été injectées durant la journée de lundi. Depuis le début de l’épidémie, 446 564 doses ont été administrées, 188 729 résidents bénéficient déjà d’une immunité complète.

15h47 L’accord concernant le télétravail des frontaliers français prolongé

Le Luxembourg et la France prolongent l’accord concernant les travailleurs frontaliers français, dans le contexte de la lutte contre le Covid. C’est ce qu’indique ce mardi le ministère des Finances dans un communiqué. Il s’applique désormais jusqu’au 30 septembre. Pour rappel, la député LREM de Moselle Isabelle Rauch avait révélé ce week-end l’information.

L’accord prévoit que les jours de travail pendant lesquels l’emploi a été exercé à domicile en raison des mesures prises pour combattre la pandémie, ne seront pas pris en compte dans le calcul des 29 jours pendant lesquels la rémunération des frontaliers reste imposable au Luxembourg. Rappelons que le nombre de Français qui travaillent au Luxembourg est supérieur à 100 000.

Je remercie le gouvernement de la France qui vient de faire savoir que la tolérance administrative en matière fiscale pour le #télétravail sera prolongée jusqu’au 30 septembre 2021, ce qui est une bonne nouvelle pour les salariés et entreprises en période de #Covid19. ???????????????? PG

— Pierre Gramegna (@pierregramegna) June 15, 2021

11h Les invitations arrivent déjà pour les plus jeunes

Le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert avaient annoncé vendredi dernier que la liste d’attente pour les vaccins AstraZeneca, étendue au Johnson&Johnson, serait désormais ouverte à tous les résidents de plus de 18 ans.

Les premières invitations pour aller se faire injecter un de ces deux vaccins sont déjà arrivées chez les jeunes nouveaux inscrits, nous indiquent des lecteurs de L’essentiel. Ceux qui sont en vacances et ne peuvent prendre rendez-vous à court terme doivent faire expirer leur code et le réactiver à leur retour.

Lundi 14 juin

17h17 Il ne reste plus qu’un résident en soins intensifs

La situation sanitaire s’améliore de jour en jour au Luxembourg. Le pays ne compte ainsi toujours plus qu’un seul résident en «réa», selon les chiffres du ministère de la Santé. Pour rappel, c’était déjà le cas jeudi. En outre, huit patients sont encore pris en charge en soins normaux.

De plus, aucun nouveau décès n’a été recensé ce week-end. Rappelons que 818 résidents ont succombé au Covid, depuis le début de la crise. En outre, 39 patients ont été testés positifs ces trois derniers jours, dont 21 vendredi (sur 9 901 tests réalisés), 17 samedi (sur 5 713 tests) et 1 dimanche (sur 367 tests). À noter que le taux de reproduction du virus ne s’élève plus qu’à 0,67. Autre chiffre notable, le nombre d’infections actives est passé sous les 500 (498), du jamais vu depuis juillet 2020.

En parallèle, 439 632 doses de vaccin ont désormais été administrées, dont 268 206 premières doses et 171 426 secondes doses. Le nombre de personnes complètement vaccinées s’élève désormais à 188 729.

Dimanche 13 juin

16h Les nouvelles mesures en vigueur

Votées samedi, les nouvelles mesures contre la pandémie de Covid-19 sont entrées en vigueur ce dimanche. Grâce à l’amélioration de la situation sanitaire, elles introduisent un net assouplissement par rapport à la précédente loi Covid. Voici le rappel des principaux changements:

• La fin du couvre-feu
• La possibilité d’inviter dix personnes à domicile, contre quatre d’après la précédente loi Covid et deux durant les mois précédents.
• Les établissements de l’horeca ne subissent plus de limitation particulière pour leurs horaires d’ouverture. Ils doivent fermer à 1h du matin, comme avant la pandémie, sauf dérogation. Surtout, ils peuvent accueillir jusqu’à quatre personnes par table sans restriction, ou jusqu’à dix si les clients présentent un CovidCheck positif (test, vaccin ou guérison).
• Le port du masque est assoupli à l’école. Les élèves ne sont plus contraints de le porter dans la cour de récréation, mais l’équipement reste obligatoire dans les salles de classe.
• La consommation d’alcool est de nouveau permise sur la voie publique, bien sûr avec modération!
• Les rassemblements jusqu’à 300 personnes sont autorisés, sous condition. Même jusqu’à 2 000, si un concept sanitaire a été établi.
• La quarantaine n’est plus obligatoire pour les personnes vaccinées ou guéries récemment.
• La musique et le sport peuvent aussi reprendre leurs activités, avec quelques restrictions.

Samedi 12 juin

14h30 De nouvelles mesures pour les passagers vers le Luxembourg

De nouvelles mesures sanitaires seront applicables à partir du dimanche 13 juin 2021, pour tout déplacement par voie aérienne à destination du Grand-Duché de Luxembourg, annonce le ministère de la Santé et le ministère des Affaires étrangères. Toute personne, à partir de l’âge de 6 ans, qui souhaite venir au Grand-Duché en avion devra présenter à l’embarquement:
-Soit un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet
-Soit un certificat de rétablissement établi par un médecin ou une autorité nationale d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État membre de l’Espace Schengen, pour les personnes qui ont contracté le Covid dans les six mois avant leur déplacement et qui ont terminé la période d’isolement applicable et ne présentent plus aucun symptôme d’infection
-Soit le résultat négatif (sur papier ou document électronique) d’un test réalisé moins de 72 heures avant le vol ou d’un test antigénique rapide effectué moins de 48 heures avant le vol

Par ailleurs, les restrictions temporaires d’entrée pour les ressortissants de pays tiers sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg sont prolongées jusqu’au 30 septembre 2021 inclus.

12h Les députés ont voté l’allègement des mesures anti-Covid

Les députés, réunis ce samedi matin en séance plénière, ont validé les nouvelles mesures anti-Covid proposées par le gouvernement. Celles-ci doivent entrer en vigueur dès ce dimanche et durer au moins jusqu’au 15 juillet 2021. Ces mesures prévoient notamment la levée totale du couvre-feu, le CovidCheck ou encore la possibilité de tablées de dix personnes dans les restaurants. Davantage d’invités à la maison sont aussi possibles.

Ce nouvel allègement des restrictions a été adopté avec les voix de la majorité (DP, LSAP, Déi Gréng), du CSV et des Pirates. Les députés de l’ADR et déi Lénk se sont abstenus. Le député Roy Reding (ADR) a voté contre.

Vendredi 11 juin

18h25 Un problème d’encodage avec certains certificats de tests PCR

Le ministre délégué à la Digitalisation Marc Hansen s’était félicité, à juste titre, de la rapidité du Luxembourg pour délivrer les «QR Codes» nécessaires à la mise en place de son propre pass sanitaire CovidCheck. Mais le nouveau système doit faire face à un premier dysfonctionnement.

«Lors de la première mise en production du système de génération des certificats CovidCheck, certains certificats de test PCR EU DCC établis au courant de la journée de jeudi avant 20h ont été encodés avec une mauvaise date de fin de validité et vont être interprétés comme invalides (afficher « rouge ») avant le délai d’expiration prévu de 72h si scanné via l’application CovidCheck.lu», explique le ministère de la Santé dans un communiqué.

Pas de panique cependant, les données sont toujours lisibles «de façon manuelle». Un procédé «recommandé» et somme toute assez simple. Il suffira de calculer la durée de validité du test PCR sans application mobile.

17h13 Pas de décès, 23 cas

Le Luxembourg continue d’enchaîner les journées sans décès liés au Covid, depuis désormais plus d’une semaine. Le bilan reste de 818 morts depuis le début de la pandémie au Grand-Duché. En outre, le nombre de cas continue de diminuer petit à petit. Selon les chiffres publiés ce vendredi et portant sur la journée de jeudi, 23 nouvelles infections ont été détectées, soit un taux de positivité de 0,29% sur les 8 056 tests effectués.

En outre, le virus recule aussi de plus en plus dans les hôpitaux. Il ne reste qu’un patient en soins intensifs (-1) et 11 en soins normaux. Le nombre d’infections actives dans le pays tombe à 645, pour 68 943 personnes guéries.

Côté vaccination, 176 379 personnes bénéficient déjà d’une immunité complète. Sur la journée de jeudi, 8 646 doses de vaccins ont été administrées, dont 5 993 deuxièmes doses. Depuis le début de la campagne vaccinale, 423 029 injections ont été effectuées.

17h09 Les allègements au vote samedi

Les députés se réunissent, c’est très rare, samedi matin en séance plénière, pour valider les nouvelles mesures anti-Covid proposées par le gouvernement et qui doivent entrer en vigueur dès dimanche. Ces mesures prévoient notamment la levée totale du couvre-feu, le Covid check ou encore la possibilité de tablées de dix personnes dans les restaurants. Davantage d’invités à la maison sont aussi possibles.

15h20 Les visites peuvent reprendre à l’hôpital

De nouvelles dispositions entrent en vigueur le 13 juin concernant les visites à l’hôpital, a indiqué vendredi la Fédération des hôpitaux luxembourgeois (FHL).

Le port du masque reste évidemment obligatoire ainsi que la désinfection des mains à l’entrée de l’hôpital et régulièrement une fois à l’intérieur.

  • Heures de visites: de 15h à 19h
  • Contrôles à l’entrée:

    – Pièce d’identité et

    – Code QR/Covid-Ckheck ou

    – certificat de vaccination (d’au moins de 14 jours) ou

    – test PCR négatif (72 heures) ou

    – autotest négatif (48 heures) ou

    – certificat de rétablissement (6 mois)

    Il sera possible de réaliser un autotest antigénique rapide sur place. Un moyen de signalement distinctif (bracelet, carton…) sera remis à chaque visiteur qu’il devra pouvoir présenter à tout moment. À noter que seuls deux visiteurs par lit en parallèle sont autorisés pour garantir le respect des règles de distanciation sociale.

    12h55 Bettel et Lenert ont parlé

    Le Premier ministre et la ministre de la Santé se sont exprimés ce vendredi à l’issue du Conseil de gouvernement. Ils ont surtout évoqué la suite de la campagne de vaccination avec notamment l’extension jusqu’à 12 ans.

    Jeudi 10 juin

    17h24 Un 8e jour sans décès

    Le Luxembourg n’a pas connu mercredi de nouveau décès lié au Covid. Depuis le début de la crise, 818 résidents ont succombé à l’épidémie. À noter que le pays n’avait plus connu une période aussi longue sans décès depuis début octobre 2020.

    En outre, «seuls» 40 résidents ont été testés positifs au Covid mercredi, sur un total de 7 094 tests réalisés (taux de positivité de… 0,56%). Le taux de reproduction du virus reste lui inférieur à un. De plus, 702 résidents sont actuellement infectés par le virus, alors que ce chiffre était supérieur à 1 000, il y a encore quelques semaines. À l’hôpital, «seuls» 13 patients sont encore pris en charge, dont deux en soins intensifs.

    En parallèle, la vaccination se poursuit. 260 638 premières doses et 153 744 deuxièmes doses ont désormais été administrées. À noter que 169 486 personnes sont désormais entièrement vaccinées (y compris les personnes qui n’avaient besoin que d’une seule dose).

    12h15 Une centaine de cas dans les écoles

    Dans la semaine du 31 mai au 6 juin, seuls 101 cas positifs ont été recensés dans les écoles du pays. Soit 81 de moins que la semaine précédente. C’est trois fois moins que début mai.

    Sur les 101 cas positifs, 99 étaient des cas isolés. 55 l’ont été dans l’enseignement secondaire (dont 47 élèves) et 37 dans l’enseignement fondamental (dont 37 élèves). Seuls deux cas ont été enregistrés dans la même classe «avec une source d’infection incertaine ou vraisemblablement extérieure à la classe», note le ministère de l’Éducation nationale dans un communiqué.

    8h Le Luxembourg dépasse 400 000 doses, Bettel s’en réjouit

    «La campagne de vaccination se déroule bien!» Le Premier ministre Xavier Bettel a partagé sa joie mercredi sur les réseaux sociaux. Le Luxembourg a désormais franchi la barre des 400 000 doses de vaccin injectées. Au total, 406 570 doses ont désormais été administrées, dont 257 923 premières doses et 148 647 deuxièmes. 163 500 résidents sont entièrement vaccinés.

    «Merci à tous pour l’effort collectif, a écrit le Premier ministre sur Instagram. Ce n’est qu’ensemble que nous pouvons combattre le virus».

    Voir cette publication sur Instagram

    (L’essentiel)

    Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

    «Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

    Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

    «Comment s’assurer de la validation de mon message?»

    Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

    Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

    Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

    «Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

    Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

    Les commentaires les plus populaires

    Les derniers commentaires

  • lire aussi

    Articles connexes