les premiers juillettistes sont déjà sur la route des vacances

L’année scolaire ne s’achève officiellement que mardi 6 juillet mais, dans les faits, il s’agit du premier week-end de départs en vacances d’été. Beaucoup de Français sont dans les gares ou sur les routes du pays pour gagner les plages de l’Atlantique ou de la Méditerranée. Des vacances très attendues pour ces premiers juillettistes.

Ils sont encore sur l’autoroute, mais déjà un peu en vacances. Pour Didier, qui est jardinier, ce sera le Finistère et ses grands espaces après un détour par la Vendée : « J’ai hâte de voir des espaces naturels, en l’occurrence en Bretagne, des super belles plages sauvages et puis faire des sorties nature. C’est ça que j’ai envie de faire là tout de suite. Allez voir des insectes ou des plantes, regarder des arbres et passer du bon temps avec les copains. »

Pour commencer à se donner du bon temps, on profite aussi de pique-nique sous les arbres au bord de l’autoroute. Pour Mehdi, Hananne et la petite Lina, qui se dirigent vers le bord de la Méditerranée, près de Perpignan, ce sont les premières vacances depuis deux ans. « J’espère que ça va être le début de la fin de ce virus aussi, explique Hananne. C’était compliqué pour tout le monde. Les enfants sont fatigués, c’était une année difficile avec beaucoup de télétravail pour nous. On va profiter de la mer et du soleil. » Pour Lina, ce sera des activités aquatiques au programme : « Je vais nager et comme il y a la mer, je vais pouvoir pêcher des poissons. » 

Bison Futé a classé la journée de samedi en orange au niveau national, dans le sens des départs. La fréquentation est également importante dans les trains. Ce n’est pas le plus grand rush des vacances pour la SNCF mais entre vendredi et dimanche, la compagnie devrait transporter un million de voyageurs dans ses TGV, Ouigo et Intercités.

Le top 3 des destinations est sans grande surprise : Paris-Bordeaux, Paris-Lyon et Paris-Marseille. L’entreprise a en tout cas retrouvé le sourire. Au vu du rythme des réservations enregistrées ces dernières semaines, elle devrait en effet approcher voire égaler les niveaux de fréquentation de l’été 2019 avant la crise sanitaire.

Les opérateurs de cars longue distance se montrent plus discrets sur les chiffres mais Flixbus a ouvert une vingtaine de lignes supplémentaires par rapport à l’offre estivale initialement annoncée. Même constat chez Blablacar où on évoque 50 000 places de car mises en vente pour ce week-end et 200 000 places de covoiturage pour répondre là-encore à une forte demande.

lire aussi

Articles connexes