Les bons réflexes à adopter en cas d’orage fort

MeteoLux a émis, samedi matin, une alerte orange aux «orages forts» en vigueur de 16h à 22h. Nous l’avons relayée: de «fortes averses, des rafales de vent très fortes» et de la grêle sont possibles sur tout le pays. Alors que le traumatisme des derniers événements climatiques est fort, le Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS) a rappelé quelques «conseils de comportement» à adopter autant que possible quand les éléments se déchaînent.

L’eau monte un peu

Le niveau des différents cours d’eau du pays avait un peu monté samedi vers 20h, selon la carte publiée par inondations.lu. L’administration de l’eau s’est mise en situation de veille hydraulique, mais n’émet pas de bulletin de crue pour le moment, évoquant un «risque éventuel».

Si vous êtes à la maison, «mettez à l’abri les objets sensibles au vent» se trouvant en extérieur et «fermez les fenêtres et les portes». Il faut également «éviter d’utiliser le téléphone à câble et les appareils électriques». Si vous vous trouvez à l’extérieur au moment de l’orage, «ne vous abritez pas sous les arbres» mais, dans la mesure du possible, «allongez-vous à plat sur le sol». Pour faciliter le travail des secours, «signalez rapidement les départs de feux» et tout incident.

Pour ce samedi, le CGDIS rappelle que l’alerte orange renvoie à un risque d’orages forts pouvant provoquer des «inondations rapides de caves et points bas» et engendrer localement des «dégâts importants sur l’habitat léger». Des rafales de vent jusqu’à 70 km/h et des cumuls de pluie jusqu’à 30 l/m² sont attendus. En somme, une «vigilance accrue» est demandée pour chaque résident.

(nc/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

lire aussi

Articles connexes