Léa Seydoux n’a pas pu se rendre à Cannes

Les rêves de Léa Seydoux au Festival de Cannes ont été stoppés par un test Covid positif. La star française, dont quatre films sont présentés cette année, était l’une des stars les plus attendues des festivités de cette semaine sur la Croisette mais un représentant de l’actrice a confirmé qu’elle était à la fin d’un cycle de récupération.

Elle est actuellement asymptomatique et entièrement vaccinée, selon Deadline, mais restera chez elle à Paris jusqu’à ce que les médecins lui remettent un certificat, respectant les protocoles Covid mis en place par les organisateurs du festival et le gouvernement français.

Trois tests positifs par jour

La star de la saga 007 devait arriver au festival vendredi mais a annulé son voyage, et on ne sait pas si elle pourra assister à la première du nouveau film du réalisateur Wes Anderson, «The French Dispatch», lundi. Elle est également attendue pour des avant-premières et des événements presse pour «Tromperie» d’Arnaud Desplechin, «France» de Bruno Dumont et «L’histoire de ma femme» d’Ildikó Enyedi.

Le festival a commencé la semaine dernière et les responsables cannois ont signalé une moyenne de trois tests Covid positifs sur les milliers qui sont passés chaque jour. Parmi les stars qui se sont présentées sur la Croisette, on trouve la récipiendaire de la Palme d’or d’honneur Jodie Foster, les stars d’«Annette» Adam Driver et Marion Cotillard, Helen Mirren et Matt Damon.

(L’essentiel/Cover Media / lematin.ch)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes