Le Fola s’impose 1-0 et se qualifie pour le 3e tour

Bien en place et agressif au milieu de terrain où il récupère pratiquement tous les ballons, le Fola ne se laisse pas décontenancer par le carton jaune pris par son défenseur central, Gilson Delgado, après… 43 secondes de jeu. Les hommes de Sébastien Grandjean se permettent même le luxe de se montrer les plus dangereux face au champion et actuel leader du championnat biélorusse. Delgado (7e) et Mustafic (10e) ne cadrent pas mais témoignent des intentions positives des Eschois.

Réaction

Sébastien Grandjean (entraîneur du Fola): «Les joueurs le méritent. Ils ont été exemplaires de solidarité, comme lors du match aller, et au niveau tactique aussi. On a fait déjouer cette équipe biélorusse. Mais nous avons aussi eu 3,4 occasions. Je dis bravo à mes joueurs. L’équipe a grandi avec le championnat de l’année dernière, et c’est reparti avec un nouveau groupe à partir d’une page blanche. Là, nous venons de tracer une ligne dorée pour tout le football luxembourgeois».

Excellement bien tirés, les corners de Bensi (19e et 24e) ne trouvent malheureusement ni les pieds, ni la tête d’un Mustafic ou d’un Omosanya en embuscade. L’envoi tendu de Diallo à ras-de-terre qui lèche le poteau droit de Gutor (34e) est le dernier fait d’armes d’une première période qui voit un Chakhtior Soligorsk fantomatique, techniquement en dessous et incapable de se créer la moindre véritable occasion.

Une fin de match folle

À l’aise, mais pas nécessairement sur le velours après son succès étriqué de l’aller (2-1), le champion du Luxembourg trouve un adversaire revigoré à la reprise. Emanuel Cabral signe sa première intervention du match sur une tête piquée de Pejic (50e). Juste avant que sur un énième corner, Delgado, à la réception d’un retourné spectaculaire de Klein, ne trompe Gutor de près pour débloquer le score (1-0, 52e). Les débats s’emballent ensuite, le jeu s’accélère et l’ultime demi-heure s’annonce tendue. Le cuir voyage rapidement d’un rectangle à l’autre sans véritable danger jusqu’au solo d’Ivanovic, qui bute sur les poings de Cabral (72e).

Entré en jeu, Boutrif manque le break en perdant son face-à-face avec Gutor (78e). Le match devient fou: le poteau sauve Cabral (80e) et Caron rate l’immanquable (83e). Les minutes s’égrènent, favorables au Fola qui tient sa qualification pour le 3e tour de la Ligue Europa Conference. Les Luxembourgeois, derniers représentants du pays, affronteront les Nord-Irlandais de Linfield la semaine prochaine.

Dudelange balayé en Irlande

Battu au match aller jeudi dernier, Dudelange s’est à nouveau incliné, jeudi soir à Dublin, face au Bohemian FC (3-0). Les hommes de Carlos Fangueiro, qui devaient s’imposer pour voir le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa Conférence, ont été malmenés jusqu’à l’ouverture du score de Robert Cornwall (1-0, 34e) d’une tête plongeante sur un coup franc excentré.

Sur un autre coup de pied arrêté, une autre tête de George Kelly (2-0, 68e) a condamné les Luxembourgeois, qui ont définitivement craqué quelques minutes plus tard sur un but du même Kelly, servi dans la profondeur et parti battre Jonathan Joubert en un contre un (3-0, 73e).

(L’essentiel/Jean-François Colin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes