L’aventure européenne s’arrête déjà pour le Swift

Vincent Hognon n’opère qu’un seul changement par rapport au match aller, perdu (0-1) la semaine dernière en Slovénie: Garos relaie Electeur dans une position axiale au côté de Stolz dans le dos de la pointe offensive, Sene. Dans un 4-3-2-1 dynamique, capable de se transformer en 4-2-3-1 ou en 4-4-1-1 au gré des possessions et pertes de balles, le Swift signe une entame de match sérieuse devant un public clairsemé dans les travées d’un stade Josy-Barthel qui n’en finit pas de faire du rab.

«Le coach est nouveau»

«Il y avait la place pour se qualifier», a regretté Tom Schnell, «mais malheureusement, on ne l’a pas saisie. On ne doit s’en prendre qu’à nous-mêmes, car on prend un but sur une phase où on n’est pas mis sous pression, et on veut jouer vite.

«Nous devons être fâchés contre nous-mêmes. Bon, cela ne fait pas longtemps que l’on joue ensemble, il y a pas mal de nouveaux joueurs, et le coach lui aussi est nouveau. Mais c’est clair qu sur cette base, on peut construire quelque chose».

Le RFCU Luxembourg prend lui aussi la porte

Défait 2-3 à l’aller à Luxembourg, le RFCU n’a pas été en mesure de redresser la barre face aux Islandais de Breidablik. Les joueurs de Jeff Saibene ont subi une nouvelle défaite au match retour (2-0), provoquant également leur élimination de la C4.

Par deux fois (8e, 16e), du pied gauche puis de la tête, Jakupovic ne cadre pas, mais pour les Rouges, les dangers se nomment Ibricic, international bosnien de 35 ans, dépositaire du jeu de Domzale avec sa patte droite de velours, et Karic, très remuant sur son flanc gauche.

Dès le premier tour…

La formation slovène se montre plus menaçante à l’approche de la demi-heure: sur un coup franc axial, Ibricic oblige Dupire à se détendre (26e), tandis que la reprise de la tête de Jakupovic lèche le montant gauche de Dupire (27e). Côté Swift, la principale difficulté consiste à trouver la connexion vers Stolz, bien pris en tenaille par Husmani. C’est alors qu’un long ballon parti du pied de… Dupire surmonte l’arrière-garde slovène et trouve Sene. L’attaquant hespérangeois ne se fait pas prier pour tromper Mulalic, mais en deux temps (1-0, 32e), et placer les deux équipes sur un strict plan d’égalité. Une occasion, un but: c’est bingo pour Vincent Hognon et ses hommes. Alerté par Loua, Sene manque la balle du break en butant sur un Mulalic attentif juste avant le repos (41e).

Il faut attendre pile l’heure de jeu pour enfin se mettre sous la dent… l’égalisation du NK Domzale, signée Käit, idéalement lancé en profondeur par Husmani et qui place hors de portée de Dupire (1-1, 60e). Les entrées de Malget, de Zenadji (69e), d’Avdusinovic (77e), d’Electeur et de Shala (86e) n’y changent rien: le Swift ne parvient pas à se montrer plus dangereux qu’en première période et est éliminé dès le premier tour de la Conference League.

(Jean-François Colin / L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes