Douze morts noyés dans une résidence

Après la tempête et les inondations de jeudi, treize personnes étaient portées disparues dans un centre pour personnes handicapées mentales à Sinzig, entre Coblence et Bonn, en Allemagne. Un porte-parole du ministère de l’Intérieur de Rhénanie-Palatinat a indiqué vendredi qu’un de ces disparus a pu être sauvé et transporté à l’hôpital. Jeudi soir, neuf décès dans l’établissement avaient déjà été confirmés. Il existe désormais une triste certitude que les douze disparus ont péri dans les inondations.

«L’eau a atteint le plafond du rez-de-chaussée en une minute», a expliqué le directeur général du syndicat des soignants du Land, Matthias Mandos. Le gardien de nuit a tout de même réussi à amener plusieurs résidents au premier étage. «Quand il a voulu chercher le suivant, il était déjà trop tard». Les masses d’eau qui sont entrées très rapidement dans le bâtiment n’ont laissé aucune chance aux malheureux.

L’établissement dispose de 34 places et est situé dans un quartier résidentiel de la ville au confluent de l’Ahr et du Rhin. L’équipe est complètement traumatisée. Vendredi, une couche de boue d’environ trois mètres de haut était visible sur le bâtiment. La Rhénanie-Palatinat compte au moins 60 victimes des intempéries au total.

(L’essentiel)

lire aussi

Articles connexes