Des incidents et plusieurs arrestations à Metz

La préfecture de Moselle indique qu’environ 2 600 personnes ont manifesté, ce samedi à Metz, contre le pass sanitaire et plus largement les mesures en vigueur pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Un rassemblement organisé ici pour la troisième semaine consécutive, comme dans d’autres villes de France. Le ministère de l’Intérieur français a d’ailleurs fait savoir que plus de 200 000 manifestants au total étaient réunis à travers le pays samedi.

À Metz, la préfecture relève aussi des incidents, causés par un groupe d’environ 400 individus qui «s’en sont pris violemment aux forces de sécurité pendant près de deux heures». Jets de pierres, de bouteilles et d’engins explosifs
assourdissants sont évoqués dans un communiqué.

Aucun blessé ni dégâts importants ne sont à déplorer mais «quatre personnes ont été interpellées et remises à la justice».

(nc/L’essentiel)

lire aussi

Articles connexes