Lenert superstar, l’équipe Bettel populaire

La ministre de la Santé Paulette Lenert reste de loin la personnalité politique la plus populaire du Luxembourg, avec 89% d’opinions favorables, selon un sondage TNS-Ilres pour RTL et le Wort. 90% des sondés la jugent sympathique et 89% compétente. Arrivée au ministère de la Santé quelques jours avant le début de la pandémie au Grand-Duché, la socialiste cueille ainsi les fruits de la gestion de la crise par le gouvernement.

Juste derrière Paulette Lenert au classement, l’inusable ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn, lui aussi socialiste, conserve les faveurs de 81% des électeurs, trois points de mieux que lors du dernier sondage, en novembre. Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) complète le podium avec 79% d’avis favorables (-3). Au sein du top 10, on retrouve aussi les ministres de la Sécurité sociale Romain Schneider (60%, -1), des Finances Pierre Gramegna (60%, +2), du Tourisme Lex Delles (55%, +1), de l’Intérieur Taina Bofferding (52%, +1) et de la Justice Sam Tanson (49%, +3).

Le gouvernement populaire

Seuls deux membres de l’opposition apparaissent dans le top 10. Le chrétien-social Claude Wiseler est 6e avec 57% d’opinions favorables (+5). Juste derrière, la plus belle progression du classement est à mettre au crédit de Sven Clement. Le député Pirates bondit de 11 points, à 56% d’avis positifs. En dehors du top 10, Corinne Cahen s’effondre de 11 points et pointe à la 27e place, Franz Fayot grimpe de la 16e à la 13e position, signe de la bonne santé affichée par les ministres socialistes.

Avec la Santé et l’Économie parmi leurs portefeuille, ils sont en effet sur le devant de la scène. Et dans l’ensemble, le gouvernement reste très populaire. En effet, 69% des électeurs estiment qu’il fait du bon travail, selon ce sondage, effectué entre fin mai et début juin. Sur le Covid, ils sont même 85% à approuver l’action de l’équipe Bettel, contre 13% qui désapprouvent. Hors coronavirus, les sondés estiment aussi que beaucoup a été fait dans les domaines de la mobilité (61%), des infrastructures pour les cyclistes (55%) ou encore de la lutte contre les inégalités hommes/femmes (45%).

Ils jugent de manière plus critique l’équité fiscale, la lutte contre la pauvreté, la préservation de la biodiversité ou encore la création de logements abordables. Ce dernier point constitue justement le principal problème du pays pour une majorité des personnes interrogées. Et seuls 2% pensent que l’objectif en la matière est atteint, 17% que beaucoup a été fait… D’ailleurs, le ministre Déi Gréng du Logement Henri Kox est 21e au palmarès des personnalités, avec 37% d’opinions favorables, et sa camarade de partie Carole Dieschbourg (Environnement), est 25e avec 36%. Les ministres les moins bien classés sont Claude Meisch (Éducation nationale) et Claude Turmes (Énergie), 28e avec 32% d’avis favorables.

(jw/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

lire aussi

Articles connexes