L’Afrique frappée par une 3e vague «brutale»

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 178 millions de cas ont été recensés depuis décembre 2019 dans 197 pays et territoires. Plus de 3,89 millions de personnes sont mortes. Plus de 143 millions de patients sont considérés comme guéris.

• Le Luxembourg compte plus de 70 547 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 818 décès.

• Les États-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 602 837 décès, suivis par le Brésil (507 109), l’Inde (391 981), le Mexique (231 847), et le Pérou (191 073 morts).

• Suivez en temps réel, sur une carte, l’évolution de la situation dans le monde.

Vendredi 25 juin

8h24 En manque de vaccins, l’Afrique frappée par une 3e vague «brutale»

L’Afrique, loin derrière le reste du monde dans la course à la vaccination, est frappée par une 3e vague «brutale» de coronavirus, qui met sous pression des hôpitaux en manque de moyens et déjà éprouvés. Le continent a jusqu’ici évité les scénarios catastrophes observés au Brésil et en Inde. Avec près de 5,3 millions de cas et 139 000 décès, l’Afrique reste le continent le moins touché au monde après l’Océanie, selon un décompte AFP.

«La troisième vague s’accélère, se propage plus vite et frappe plus fort», a martelé jeudi la directrice Afrique de l’OMS, Matshidiso Moeti, selon qui «cette vague risque d’être la pire». La résurgence du virus sur le continent coïncide avec une lassitude des mesures barrières, la propagation de variants plus contagieux et l’hiver en Afrique australe où se concentrent 40% des cas.

En Afrique du Sud, pays officiellement le plus touché du continent avec 35% des infections, les médecins sont confrontés à un afflux sans précédent de malades, présentant des symptômes grippaux ne correspondant pas forcément avec les marqueurs du Covid.

7h14 Le Covid se propage aux Fidji

Les autorités sanitaires des Fidji ont reconnu, pour la première fois jeudi soir, que l’épidémie de Covid-19 s’était largement propagée au sein de la population de l’archipel du Pacifique sud où le variant Delta est apparu en avril. Cependant, le gouvernement continue à rejeter les appels à un confinement du pays, estimant qu’il ne serait pas respecté et qu’il se révèlerait inefficace.

Le ministre de la Santé James Fong a annoncé que les Fidji avaient enregistré 308 cas, pour une population totale de 930 000 habitants, ce qui porte à près de 2 800 le nombre total de personnes contaminées depuis début avril. M. Fong a estimé que la population était peu encline à se conformer aux restrictions imposées et que les autorités n’avaient pas les moyens de le faire respecter, notamment dans les bidonvilles densément peuplés.

4h40 Confinement de certains quartiers du centre de Sydney

Les autorités australiennes ont ordonné vendredi le confinement de quatre quartiers du centre de Sydney pour tenter de juguler la propagation du très contagieux variant Delta du Covid. Un total de 65 personnes ont été testées positives cette semaine, toutes en lien avec un chauffeur qui conduisait des équipages de compagnies aériennes de l’aéroport de Syndey jusqu’aux hôtels de quarantaine.

Cette mesure de confinement entrera en vigueur à compter de vendredi minuit. La Première ministre de l’État de Nouvelle-Galles du Sud où se situe Sydney, Gladys Berejiklian, a ordonné à toute personne vivant ou travaillant dans les quartiers où des cas ont été enregistrés, au cours des deux dernières semaines, de rester chez elle.

Jeudi 24 juin

18h45 Le Portugal suspend son déconfinement

Confronté à une recrudescence de l’épidémie de coronavirus due au variant Delta, le gouvernement portugais a décidé jeudi d’interrompre la levée progressive des restrictions sanitaires dans l’ensemble du pays, et même de les resserrer dans la ville de Lisbonne.

La capitale portugaise et la station balnéaire d’Albufeira, dans la région de l’Algarve, sont deux des trois municipalités du pays où les cafés, restaurants et commerces verront à nouveau réduits leurs horaires et leur capacité d’accueil. «C’est un signe que la situation s’aggrave dans notre pays», qui traverse «un moment critique», a déclaré la ministre porte-parole du gouvernement, Mariana Vieira da Silva, à l’issue de la réunion hebdomadaire de l’exécutif socialiste.

L’interdiction des déplacements entre la région du grand Lisbonne et le reste du pays pendant le week-end sera maintenue, en tant que «mesure de contention du variant Delta». Les personnes munies du certificat sanitaire européen, adopté par le Portugal jeudi, ou d’un test négatif pourront néanmoins se déplacer librement.

14h26 La vaccination ralentit en France, «on doit faire beaucoup mieux»

Jean Castex a déploré jeudi la baisse du nombre de premières doses de vaccin injectées chaque jour, exhortant à «faire beaucoup mieux», lors d’un déplacement dans les Landes où un «plan d’action renforcé» va être déployé en raison d’un regain de l’épidémie de Covid.

«Nous vaccinons 200.000 personnes par jour» en primo-injection, «c’est trop peu», a regretté le Premier ministre à Mont-de-Marsan, en observant que les prises de rendez-vous étaient «en décélération». Il a lancé un «appel solennel» aux soignants qui ne seraient pas encore vaccinés. «Il est impératif que les soignants, les personnels de ces Ehpad soient tous vaccinés, on va dire d’ici la fin du mois d’août (…), à défaut de quoi nous devrions évidemment prendre nos responsabilités», a plaidé M. Castex, sans toutefois se prononcer clairement sur la possibilité de rendre obligatoire cette vaccination.

«On a fait beaucoup mieux, on doit faire beaucoup mieux», a-t-il affirmé. L’exécutif s’est fixé comme objectif de 35 millions de Français complètement vaccinés d’ici la fin août (19,6 millions actuellement), et de 40 millions de premières doses injectées (32,7 millions actuellement).

7h26 Nouveau record de contaminations au Brésil, en proie à une 3e vague

Le Brésil a battu mercredi un nouveau record d’infections au Covid, avec 115 228 nouveaux cas recensés en 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé, confirmant l’arrivée d’une troisième vague. Le bilan officiel fait aussi état de 2 392 nouveaux décès, portant le total à 507 109. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé au monde en chiffres absolus, derrière les États-Unis qui déplorent plus de 600 000 morts.

Le plus grand pays d’Amérique latine, avec ses 212 millions d’habitants, comptabilise un total de 18 169 881 cas confirmés, selon les chiffres officiels, considérés comme largement sous-estimés par les spécialistes. Le nombre d’infections quotidiennes est en hausse constante depuis plus d’un mois et la moyenne de décès tourne autour des 2 000 par jour depuis la semaine dernière.

«Avec cette accélération continuelle du nombre de cas, nous sommes déjà dans la troisième vague», avait déclaré lundi au quotidien O Globo Carlos Lula, président du Conseil national des secrétaires à la santé (Conass), qui regroupe les autorités sanitaires des différents États du pays.

Mercredi 23 juin

15h37 Le variant Delta devrait être très largement majoritaire en Europe d’ici fin août

Le variant Delta du coronavirus, particulièrement contagieux, devrait représenter 90% des nouveaux cas de Covid-19 dans l’Union européenne d’ici fin août, a estimé mercredi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Si le variant Alpha détecté au Royaume-Uni reste actuellement prédominant dans la région, les modélisations de l’agence européenne prévoient que le variant Delta, détecté initialement en Inde, représentera 70% des nouvelles infections dans l’UE d’ici début août et 90% d’ici fin août, indique le centre dans une note.

14h34 La Nouvelle-Zélande surveille aussi le variant Delta

Les autorités néo-zélandaises ont renforcé les restrictions à Wellington après qu’un habitant de Sydney, qui a passé son week-end dans la capitale de l’archipel, a été testé positif au variant Delta (ou variant indien) à son retour en Australie.

Pour rappel, un nouveau foyer de Delta frappe la plus grande ville australienne, ont annoncé les autorités, qui redoutent sa propagation à d’autres régions. L’homme à l’origine du foyer serait un chauffeur travaillant pour des équipages de compagnies aériennes qui aurait été contaminé par le très contagieux variant du virus, identifié pour la première fois en Inde.

13h05 3,8 millions de morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3’884’538 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 12h. Plus de 179 071 540 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

9h12 À Marseille, les croisières sont pour bientôt

La reprise prochaine des croisières en France est «une fête» pour les armateurs, que ne gâcheront ni le protocole sanitaire ni le souvenir de touristes bloqués en mer par la pandémie, mais à Marseille des voix s’élèvent pour demander à modérer cette activité polluante.

7h01 Tokyo: des «JO de la pandémie» aux règles très strictes

Pas d’alcool, pas d’embrassade, pas d’acclamation, pas d’autographe: les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont dévoilé mercredi de nouvelles règles, très strictes, pour les spectateurs des «JO de la pandémie», à un mois de la cérémonie d’ouverture.

Outre la jauge maximale de 10 000 spectateurs et l’interdiction d’alcool, toute personne enregistrant une température corporelle supérieure à 37,5°C lors de deux contrôles distincts se verra refuser l’entrée, de même que toute personne toussant ou ne portant pas de masque, et sans remboursement possible si l’entrée est refusée.

Une fois à l’intérieur, les spectateurs pourront applaudir, mais n’auront pas le droit d’acclamer les sportifs ou d’entrer en contact direct avec d’autres spectateurs, et il leur sera conseillé de rentrer directement chez eux après les compétitions.

6h53 Haïti: la guerre des gangs met en péril la lutte contre le virus

Les violences des gangs à Port-au-Prince mettent en péril les efforts visant à limiter la propagation du Covid-19 en Haïti, en poussant des centaines de familles à s’entasser dans des refuges précaires et en empêchant la circulation sur certains axes stratégiques.

Depuis début juin, des affrontements entre bandes rivales ont poussé des milliers d’habitants de Martissant, un quartier défavorisé de la capitale haïtienne, à fuir leurs logements et se réfugier auprès de familles d’accueil ou dans un gymnase de la ville voisine, Carrefour.

En une nuit, le centre sportif de cette commune s’est transformé en centre d’accueil et 423 familles de déplacés y passent leurs journées dans la plus grande promiscuité, source majeure d’inquiétude au moment où le pays connait une recrudescence de cas de coronavirus depuis le mois de mai.

6h40 Les habitants de Sydney de retour en confinement

La majorité des habitants de Sydney ont interdiction de quitter la plus grande ville du pays à partir de mercredi en raison d’un cluster du variant Delta du Covid-19, ont annoncé les autorités qui redoutent sa propagation à d’autres régions. Plus d’une trentaine de personnes ont été déclarées positives depuis l’apparition, la semaine dernière, de ce foyer épidémique dans le quarter de Bondi Beach à Sydney.

La Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a annoncé l’entrée en vigueur à compter de mercredi de l’interdiction de quitter Sydney sauf pour motifs impérieux. Le nombre de personnes autorisées à se rassembler a de nouveau était limité.

Une «très large proportion» des cinq millions d’habitants de Sydney seront soumis à cette interdiction de se déplacer qui concerne sept zones où des cas de Covid-19 ont été enregistrés, a-t-elle déclaré. Les autorités n’ont pas ordonné la fermeture des restaurants et des bars, mais il sera désormais interdit de chanter et de danser. Les grands événements peuvent toujours se tenir, alors que la capacité d’accueil des stades été limitée à 50%.

4h08 Un comité américain se penche sur des problèmes cardiaques chez des jeunes vaccinés

Des experts américains doivent se réunir mercredi pour examiner quelque 300 cas d’inflammations au niveau du cœur (myocardites et péricardites) déclenchées après l’injection des vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna, notamment chez des adolescents ou de jeunes adultes.

«Ces cas sont rares, et la vaste majorité (d’entre eux) ont été résolus grâce à du repos et des soins», avait rassuré jeudi la directrice des Centres américains de lutte et de prévention des maladies. De tels cas ont d’abord été signalés en Israël, où la vaccination a été plus rapide que dans la majorité des pays. Le ministère de la Santé israélien a soulevé fin mai «un possible lien» entre le vaccin Pfizer et des cas de myocardite chez de jeunes hommes, tout en précisant que 95% étaient bénins.

Mardi 22 juin

22h23 Israël met en garde contre une nouvelle vague de Covid

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a mis en garde mardi contre une nouvelle vague de contaminations au coronavirus après une hausse du nombre de malades imputée au variant Delta, introduit en Israël par des voyageurs. Après avoir enregistré une poignée de nouvelles infections quotidiennes ces dernières semaines, les autorités israéliennes ont recensé lundi 125 nouveaux cas.

Plus de 1 000 personnes ont été obligées de se placer en quarantaine à Binyamina (nord de Tel Aviv) après que des voyageurs sont rentrés de Chypre, a ajouté le Premier ministre lors d’un point presse, appelant à éviter de voyager à l’étranger.

Selon les autorités, un centre de dépistage additionnel sera mis en place à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv pour s’assurer que tous les voyageurs effectuent un test PCR à l’arrivée. Israël reste fermé aux non-ressortissants, à l’exception de ceux disposant de dérogations pour motif professionnel ou familial impérieux.

22h France: la décrue continue à l’hôpital

Les hôpitaux français accueillaient toujours moins de malades atteints du Covid-19, y compris au sein des services abritant les cas les plus graves, selon les données de Santé publique France publiées mardi.

On comptait 10 046 malades hospitalisés pour cause de Covid, contre 10 386 patients lundi, et 12 374 il y a une semaine. Le nombre d’admissions ces dernières 24 heures continuait de baisser, à 181, contre 216 la veille, précise l’agence sanitaire.

Les services de soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptaient 1 560 malades, soit près de cent de moins que la veille (1655). Cet indicateur-clé est en nette décrue depuis fin avril, date du pic à 6 000 patients.

19h L’objectif de vaccination fixé par Biden pour le 4 juillet sera manqué

L’objectif fixé par Joe Biden de 70% de la population adulte avec au moins une injection de vaccin anti-Covid au 4 juillet, jour de la fête nationale, sera manqué, a déclaré mardi un responsable de la Maison-Blanche.

Il s’agit de la première cible manquée en termes de vaccination pour le président américain, qui avait fait de la montée en puissance de la campagne d’immunisation sa priorité de début de mandat.

Ce but sera atteint «pour les adultes de 27 ans et plus» d’ici le 4 juillet, a déclaré Jeff Zients, coordinateur de la lutte contre le Covid-19 pour la Maison-Blanche. «Nous pensons que cela prendra quelques semaines de plus pour arriver à 70% de tous les adultes avec au moins une dose» reçue, a-t-il ajouté lors d’un point presse.

Pour le moment, 65,4% des personnes de 18 ans et plus ont reçu au moins une dose de l’un des trois vaccins autorisés dans le pays.

15h20 Merkel a reçu une seconde dose Moderna après une première dose AstraZeneca

La chancelière allemande Angela Merkel a reçu une seconde dose du vaccin anti-Covid Moderna après une première d’AstraZeneca, a annoncé mardi la chancellerie.

«Oui, nous confirmons» que la dirigeante allemande s’est vu récemment injecter une seconde dose de vaccin à ARN messager de l’Américain Moderna, après avoir reçu le 16 avril une première injection du Suédo-Britannique AstraZeneca, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la chancellerie.

14h Les derniers chiffres du Covid dans le monde

Sur la journée de lundi, 6 696 nouveaux décès et 296 514 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 1 167 nouveaux morts, le Brésil (761) et la Colombie (648). Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 602 092 décès pour 33 554 339 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 502 586 morts et 17 966 831 cas, l’Inde avec 389 302 morts (29 977 861 cas), le Mexique avec 231 244 morts (2 478 551 cas), et le Pérou avec 190 645 morts (2 030 611 cas). Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 578 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Hongrie (310), la Bosnie (294), la République tchèque (283) et la Macédoine du Nord (263).

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient mardi à 10h GMT 1 241 518 décès pour 36 171 636 cas, l’Europe 1 159 251 décès (53 982 879 cas), les États-Unis et le Canada 628 172 décès (34 963 608 cas), l’Asie 559 241 décès (39 215 742 cas), le Moyen-Orient 148 120 décès (9 082 067 cas), l’Afrique 137 941 décès (5 229 852 cas), et l’Océanie 1 116 décès (51 856 cas).

11h L’Australie fait face à un nouveau cluster à Sydney

L’Australie faisait face mardi à un nouveau cluster de Covid à Sydney juste au moment où Melbourne semblait enfin sortie d’affaire, illustrant des difficultés dans la gestion de la pandémie. Dix personnes ont été déclarées positives dans la nuit à Sydney, principale ville d’Australie, portant le cluster du secteur de Bondi Beach à 21 cas.

Gladys Berejiklian, la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, l’État le plus peuplé du pays, a déclaré que les responsables de la santé s’attendaient à une hausse de cas dans les jours qui viennent après que plusieurs personnes eurent été contaminées sans avoir eu des contacts physiques, dont une dans un café et une autre dans un centre commercial.

En réponse, les autorités ont rendu le port du masque à nouveau obligatoire dans les transports et les commerces dans une bonne partie du grand Sydney, sans toutefois aller jusqu’au confinement.

8h30 L’Italie renonce au masque en extérieur

L’Italie, l’un des pays européens les plus touchés par la pandémie de Covid-19, mettra fin à l’obligation de port du masque à l’extérieur à compter du lundi 28 juin, a annoncé lundi le ministre de la Santé. «À partir du 28 juin, nous mettons fin à l’obligation du port du masque à l’extérieur», a annoncé sur son compte Facebook le ministre Roberto Speranza, en précisant que cette décision s’appliquerait aux régions classées en «zone blanche», où la propagation du virus est la plus faible, soit actuellement toute l’Italie sauf la petite Vallée d’Aoste, dans le nord.

Cette annonce est intervenue après un avis favorable en soirée du «Comité technico-scientifique» (Cts), qui conseille le gouvernement sur la pandémie.

6h43 La Colombie dépasse le nombre des 100 000 morts

La Colombie a dépassé lundi le nombre des 100 000 morts liés à l’épidémie de coronavirus, et a enregistré un nouveau record de décès en 24 heures (600 morts), après des semaines de manifestations, a indiqué le ministère de la Santé. Au moins une personne est morte lundi à Bogota lors d’une nouvelle journée de manifestations et de confrontations avec la police, a indiqué cette dernière, portant le bilan à plus de 60 morts.

Depuis la fin avril ces manifestations ont rassemblé des milliers de personnes dans les rues qui protestent contre le gouvernement du président conservateur Ivan Duque, contribuant à aggraver l’épidémie de Covid-19 dans ce pays de 50 millions d’habitants. Depuis le début de l’épidémie, la Colombie a enregistré 100 582 morts, dont 648 au cours des dernières 24 heures, a précisé le ministère.

01h43 Le candidat-vaccin de Cuba, 1er d’Amérique latine, efficace à 92,28%

Le candidat-vaccin Abdala développé par Cuba contre le coronavirus, le premier créé en Amérique latine, affiche une efficacité de 92,28% contre la maladie, a annoncé lundi le laboratoire qui l’a mis au point. «Abdala, candidat-vaccin de Cuba du CIGB, montre une efficacité de 92,28% au bout de trois doses», a annoncé sur Twitter le groupe pharmaceutique d’État BioCubaFarma, dont dépend le Centre d’ingénierie génétique et biotechnologique (CIGB).

#Abdala candidato vacunal del @CIGBCuba, muestra una eficacia del 92, 28 %, en su esquema de 3 dosis. #CubaEsCiencia pic.twitter.com/pLxPYthz3X

— BioCubaFarma (@BioCubaFarma) June 21, 2021

Abdala, en phase finale d’essais cliniques, doit recevoir l’autorisation officielle des autorités cubaines fin juin ou début juillet. La nouvelle a été annoncée en personne au président cubain Miguel Diaz-Canel, qui s’est ensuite félicité sur Twitter: «Frappés par deux pandémies (le Covid et le blocus), nos scientifiques de l’institut Finlay et du CIGB ont surmonté tous les obstacles et nous ont donné deux vaccins très efficaces: Soberana 2 et Abdala».

Lundi 21 juin

14h55 Le Spoutnik V protège contre tous les variants, y compris le Delta

Le concepteur du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V a affirmé lundi qu’il protégeait contre «tous les variants connus» y compris le Delta, responsable d’une flambée de l’épidémie de Covid-19 en Russie. La capitale russe et sa région, ainsi que la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, sont particulièrement touchées par cette nouvelle vague, entraînant des records de contaminations tandis que la campagne de vaccination patine.

La région de Moscou a ainsi enregistré lundi sa plus forte hausse quotidienne depuis le début de la pandémie avec 1 811 cas, tandis que la capitale affiche 7 584 nouvelles infections. En fin de semaine dernière, les cas quotidiens dépassaient les 9 000.

11h34 Les dancefloors français vont reprendre vie

Les discothèques, fermées depuis 15 mois, rouvriront «à compter du 9 juillet», sur présentation obligatoire du pass sanitaire et avec une jauge réduite en intérieur, a annoncé lundi le ministre chargé des PME Alain Griset, à l’issue d’une réunion à l’Élysée avec les représentants du secteur, précisant que la capacité d’accueil sera réduite à «75% des normes habituelles en intérieur». Le masque ne sera pas obligatoire, mais recommandé. Une réouverture qui se fera donc environ trois semaines après celle des boites du Luxembourg, dans lesquelles on peut à nouveau danser depuis le week-end dernier.

De son côté, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé la reprise des concerts avec du public debout à partir du 30 juin, «avec une jauge de 75% dans les établissements en intérieur, et une jauge de 100% en extérieur».

10h28 Une jauge à 10 000 spectateurs pour les Jeux

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo, qui s’ouvrent le 23 juillet, ont décidé lundi d’autoriser des spectateurs locaux avec une jauge de 50% sur les sites de compétition, et dans une limite maximum de 10 000 personnes, selon un communiqué. Mais les compétitions pourraient se dérouler à huis clos si les infections au Covid-19 se multipliaient de nouveau, ont précisé les organisateurs. Les Jeux olympiques doivent déjà se dérouler sans spectateurs venus de l’étranger et une très large majorité de Japonais s’oppose à leur organisation.

Le stade olympique de Tokyo ne fera pas le plein.

9h43 Vaccination gratuite pour tous en Inde

L’Inde a instauré lundi la gratuité de la vaccination contre le Covid pour tous les adultes dans le but de dynamiser la campagne d’immunisation tandis que le Premier ministre Narendra Modi célébrait la Journée internationale du yoga louant les vertus «protectrices» de cette discipline contre le coronavirus.

Le déploiement de la vaccination gratuite coïncidait avec la Journée internationale du yoga marquée par un discours matinal à la nation de Narendra Modi vantant les bienfaits de la pratique, en tant que source de «force intérieure». «Lorsque je parle avec les combattants de première ligne, ils me disent qu’ils ont adopté le yoga, en guise de bouclier protecteur, dans leur lutte contre le coronavirus. Les médecins se sont fortifiés grâce au yoga et ont aussi recours au yoga pour traiter leurs patients», a affirmé lundi le Premier ministre.

Dimanche 20 juin

17h14 La région de Lisbonne connaît un rebond de l’épidémie

Le Portugal n’avait plus connu autant de contaminations au Covid-19 depuis 4 mois et une vague particulièrement meurtrière au cours de l’hiver. Le pays enregistre ainsi plus de 1 000 contaminations quotidiennes pour le quatrième jour de suite.

La faute au variant indien qui constitue 60 % des nouvelles contaminations dans la région de Lisbonne. Après le Royaume-Uni, le Portugal est le pays d’Europe le plus touché par cette souche plus contagieuse du coronavirus.

12h40 Russie: congé sans solde pour les employés refusant la vaccination

Les employés refusant la vaccination contre le Covid-19 dans les régions où elle est obligatoire pourront être mis en congé sans solde, a annoncé le ministre russe du Travail sur fond d’épidémie galopante et de campagne d’immunisation qui patine.

«Si les autorités sanitaires d’une région rendent la vaccination obligatoire pour certaines catégories de travailleurs, un employé non vacciné pourra être suspendu», a déclaré Anton Kotiakov aux médias russes samedi, des propos reproduits dimanche par la chaîne Telegram gouvernementale de suivi de la pandémie. Il a précisé que leur suspension durerait le temps de la validité du décret de vaccination obligatoire.

Confrontées à une envolée des cas, la ville de Moscou et sa région ont été les premières en Russie, cette semaine, à rendre obligatoire la vaccination pour les employés du secteur des services. Depuis, sept autres entités locales dont Saint-Pétersbourg et sa région ont pris des mesures similaires, selon les médias russes.

11h30 Assouplissements en France et au Japon

Sorties sans restrictions en France avec la levée du couvre-feu, levée de l’état d’urgence au Japon: certains pays assouplissent dimanche leurs mesures anti-Covid à la faveur d’une embellie sanitaire, une perspective encore lointaine au Brésil qui a franchi le seuil des 500 000 morts et où se profile une troisième vague de l’épidémie.

09h14 La Chine passe la barre du milliard de doses administrées

La Chine a désormais administré plus d’un milliard de doses de vaccins anti-Covid, a annoncé dimanche le ministère de la Santé, sans toutefois préciser le pourcentage de la population ayant reçu une vaccination complète

Ce nombre de doses injectées représente plus du tiers du total planétaire. Le monde avait passé vendredi la barre des 2,5 milliards, selon un comptage de l’AFP réalisé à partir de sources officielles.

05h10 62% d’efficacité pour le candidat vaccin de Cuba, selon le laboratoire

Le candidat vaccin cubain contre le Covid-19 a atteint une efficacité de 62% après l’injection de deux de ses trois doses prévues, un résultat intermédiaire qui dépasse les 50% exigés par l’OMS, a annoncé samedi le laboratoire qui l’a développé.

L’Organisation mondiale de la santé exige une efficacité d’au moins 50% pour qu’un candidat soit accepté comme vaccin, a-t-il ajouté. Cuba travaille depuis treize mois sur cinq candidats vaccins dont deux, Soberana 02 et Abdala, ont achevé la troisième et dernière phase de test.

Cette annonce intervient alors que l’île connaît une forte résurgence de la maladie. Depuis le début de la pandémie, elle a enregistré 166 368 cas, dont 1 148 décès. Les autorités ont lancé mi-mai une intervention sanitaire d’urgence avec les deux candidats vaccins dans la capitale et plusieurs provinces.

02h00 La Belgique se ferme aux extracommunautaires venant du Royaume-Uni

La Belgique va interdire l’entrée des voyageurs non citoyens de pays de l’Union européenne en provenance du Royaume-Uni pour tenter de limiter la propagation d’un variant du coronavirus qui a contraint Londres à repousser la levée des dernières restrictions en Angleterre.

Le Royaume-Uni (127 970 morts) figure sur une liste de 27 pays visés par cette fermeture des frontières belges qui doit entrer en vigueur au plus tard le 27 juin, a indiqué samedi à l’AFP Jan Eyckmans, porte-parole du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. La Belgique (25 125 morts) s’inquiète au sujet du variant Delta, qui a émergé en Inde et qui a entraîné un bond des cas de Covid-19 sur le sol britannique.

En vertu de ce renforcement des mesures belges, qui s’appliquaient déjà à l’Afrique du Sud, à l’Inde et au Brésil, seuls les citoyens de l’UE et les résidents belges venant des pays de la liste pourront entrer en Belgique. Et ces derniers devront respecter de strictes règles de quarantaine et se soumettre à des tests de dépistage. Seules exceptions à cette interdiction: les diplomates en mission essentielle et le personnel de transport, a précisé le gouvernement.

Samedi 19 juin

Les vaccins rejetés par les Palestiniens sont «totalement valides», affirme Israël

Les vaccins contre le coronavirus transférés aux Palestiniens sont «totalement valides», a assuré samedi le ministère israélien de la Santé, après que l’Autorité palestinienne a annulé l’accord portant sur ces doses, périmées selon elle. Dans un communiqué, le ministère a assuré que les autorités sanitaires palestiniennes avaient «reçu des vaccins Pfizer qui étaient valides, avec des dates de péremption connues, acceptées et qui correspondaient à l’accord entre les deux parties».

Le gouvernement israélien avait annoncé vendredi qu’environ «un million de doses de vaccins Pfizer sur le point d’être périmées» seraient livrées à l’Autorité palestinienne dans le cadre d’un accord. En vertu de cet accord, l’État hébreu devait recevoir en échange une même quantité de doses qui devaient être livrées à l’origine aux Palestiniens à l’automne par le laboratoire américain.

Mais peu après, le porte-parole du gouvernement palestinien Ibrahim Melhem avait indiqué que le premier lot de quelque 90 000 vaccins reçu «n’était pas conforme aux caractéristiques prévues par l’accord». Et «le Premier ministre Mohammed Shtayyeh a ainsi ordonné au ministre de la Santé d’annuler l’accord», a-t-il ajouté, sans préciser la date de péremption des vaccins.

Le gouvernement palestinien attend désormais que le laboratoire Pfizer lui livre directement les vaccins prévus au mois de septembre ou octobre prochain.

21h45 Le Brésil franchit le seuil des 500 000 morts

Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19 derrière les États-Unis, a franchi samedi le seuil des 500 000 morts, a annoncé le ministre de la Santé. «500 000 vies perdues à cause de la pandémie qui touche notre Brésil et le monde», a tweeté Marcelo Queiroga, sans préciser le bilan des dernières 24 heures.

Vendredi, son ministère avait recensé 498 499 décès, avec une moyenne quotidienne de plus de 2 000 décès au cours des sept derniers jours.

500 mil vidas perdidas pela pandemia que afeta o nosso Brasil e todo o mundo.Trabalho incansavelmente para vacinar todos os brasileiros no menor tempo possível e mudar esse cenário que nos assola há mais de um ano.

— Marcelo Queiroga (@mqueiroga2) June 19, 2021

19h Les USA offrent 2,5 millions de doses à Taïwan

Les États-Unis ont annoncé samedi que 2,5 millions de doses de vaccins anti-Covid étaient en route vers l’île de Taïwan, longtemps érigée en modèle de bonne gestion de la pandémie mais en proie à un pic d’infections, au risque de susciter l’ire de Pékin.

16h Une quarantaine pour aller du Royaume-Uni en Italie

L’Italie a annoncé vendredi que les passagers en provenance du Royaume-Uni devront observer de nouveau une brève quarantaine, tandis que ceux de nombreux autres pays pourront entrer librement s’ils possèdent le pass sanitaire anti-Covid. La quarantaine obligatoire pour les passagers en provenance du Royaume-Uni entrera en vigueur le lundi 21 juin, a précisé le ministère de la Santé.

«J’ai signé aujourd’hui une nouvelle ordonnance qui permet l’entrée en provenance des pays de l’Union européenne et des États-Unis, du Canada et du Japon avec le certificat vert», a annoncé le ministre italien de la Santé Roberto Speranza sur Facebook.

13h06 Chine: l’aéroport de Shenzhen annule des vols après un cas positif

L’aéroport de Shenzhen, dans le sud de la Chine, a annulé samedi des centaines de vols et a renforcé les contrôles après qu’une serveuse de restaurant de 21 ans a été testée positive au variant Delta du coronavirus, lors d’un test de routine pratiqué sur les employés de l’aéroport jeudi.

Pour entrer dans l’aéroport, il faut présenter un test négatif de moins de 48 heures, a indiqué le Shenzhen Airport Group dans un communiqué sur son compte officiel sur le réseau social WeChat. Ces restrictions sont entrées en vigueur à 13h.

11h Deuxième record de cas en deux jours à Moscou

Moscou a enregistré un nouveau record de cas de contaminations par le coronavirus samedi pour le deuxième jour consécutif, avec 9 120 infections en 24 heures, selon les chiffres du gouvernement.

Déja vendredi, la capitale russe avait enregistré 9 056 nouveaux cas, selon les statistiques publiées sur le site stopcoronavirus.rf. Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a affirmé que cette flambée de Covid-19 était due au variant Delta, apparu en Inde.

8h42 La ville de Mexico repasse en alerte jaune

La ville de Mexico, qui avait enfin réussi il y a deux semaines à repasser en vert pour le niveau d’alerte face au Covid-19, a vu augmenter à nouveau le nombre de cas ces derniers jours et est donc repassée en alerte «de haut risque», ont annoncé les autorités locales, indiquant que cela ne changerait pas les projets de réouverture prévus.

Le Mexique connaît ces dernières semaines une baisse très nette des contaminations, après le «janvier noir» de cette année durant lequel les records de décès, de contaminations et de taux d’occupation des hôpitaux, notamment dans la capitale, ont été battus. Mais le gouvernement a annoncé vendredi que l’épidémie était légèrement repartie à la hausse ces derniers jours, et que la capitale, qui était en vert depuis deux semaines, se trouvait ainsi replacée en alerte jaune, «de haut risque», tout comme nombre d’autres grandes villes du pays.

8h Confinement de six semaines en Ouganda

Le président ougandais Yoweri Museveni a annoncé vendredi de nouvelles mesures de restriction contre l’épidémie de Covid-19, dont la suspension des déplacements à l’intérieur du pays pendant au moins six semaines, alors que le taux de contamination a atteint un niveau record dans ce pays d’Afrique de l’est.

Les transports de passagers tant privés que publics sont interdits mais les frontières resteront ouvertes pour les touristes et le transport de marchandises. Un couvre-feu sera en vigueur de 19h à 5h30. «Tous les véhicules transportant des passagers sont à l’arrêt», a indiqué le président Museveni lors d’une allocution télévisée.

Les commerçants, fournissant essentiellement des produits alimentaires, devront rester dans leur échoppe et ne devront pas retourner chez eux. Les usines et sites de construction ont été encouragés à garder leurs ouvriers sur les lieux de travail et les chantiers. Les nouvelles mesures entreront en vigueur vendredi à 22h et le resteront au moins pendant six semaines.

7h42 L’Autorité palestinienne annule l’accord avec Israël

L’Autorité palestinienne a annulé, vendredi, un accord avec Israël portant sur le transfert d’un million de doses de vaccins contre le coronavirus, indiquant qu’elle refusait de recevoir des doses «en passe d’être périmées».

«Après l’examen, par les équipes techniques du ministère de la Santé, du premier lot de vaccins Pfizer reçu ce soir d’Israël, il a été découvert qu’il n’était pas conforme aux caractéristiques prévues par l’accord», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ibrahim Melhem, quelques heures après l’annonce d’un accord par l’État hébreu.

6h40 Les Pays-Bas lâchent la bride

Le premier ministre néerlandais, Mark Rutte (photo), a annoncé, vendredi, de nouveaux assouplissements des restrictions contre le Covid-19 aux Pays-Bas, valables dès le 2  juin. À partir de cette date, le port du masque ne sera plus obligatoire partout où la distanciation sociale peut être respectée. Le gouvernement estime que cela n’est pas le cas dans les transports publics et les collèges et lycées.

Les discothèques pourront rouvrir leurs portes à des clients testés négatifs au préalable. Les cafés et les restaurants seront autorisés, toujours à partir du 26 juin, à diffuser les matches de l’Euro de football sur grands écrans à l’intérieur et à l’extérieur, à condition que les clients puissent s’asseoir à 1,5 mètre les uns des autres.

Vendredi 18 juin

20h31 La pression continue de diminuer dans les hôpitaux en France

La pression a continué de diminuer vendredi dans les hôpitaux, qui comptent moins de 11.000 malades du Covid-19 hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France. On compte désormais 10 738 patients atteints du Covid-19 hospitalisés, contre 11 114 la veille, selon les données de Santé publique France.

Seulement 171 nouvelles personnes ont été hospitalisées ces dernières 24h avec un diagnostic de Covid-19. 1 740 personnes se trouvaient dans les services de soins critiques, qui prennent en charge les cas les plus graves, contre 1 799 jeudi. Ces services ont enregistré 53 nouvelles admissions en 24 heures. La France déplore vendredi 50 nouveaux décès à l’hôpital dus au coronavirus.

Côté vaccination, 17 847 833 personnes sont complètement vaccinées vendredi (deux injections, ou une seule si elles ont été vaccinées avec le produit de Janssen, à dose unique, ou si elles avaient déjà eu le Covid auparavant). Et 31 712 896 personnes ont reçu au moins une injection, soit 47,3% de la population totale et 60,4% de la population majeure.

18h12 Vaccins AstraZeneca: l’UE obtient en justice moins de doses que réclamé

Le laboratoire AstraZeneca, poursuivi par l’UE devant la justice belge pour des retards de livraisons, a été contraint vendredi de fournir 50 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 aux 27 pays membres d’ici fin septembre, une quantité inférieure à ce qui était réclamé et sur une période plus longue.

Le groupe pharmaceutique suédo-britannique a «salué» la décision, assurant être largement en capacité d’atteindre l’objectif. La Commission européenne, qui avait négocié les contrats de préachats de vaccins au nom des Vingt-Sept, s’est réjouie qu’un juge des référés (saisi en urgence), reconnaisse le non-respect par le laboratoire de ses obligations contractuelles.

La question des retards de livraisons d’AstraZeneca a empoisonné ses relations avec l’UE depuis plusieurs mois, sur fond de course contre la montre pour vacciner au maximum la population avant le développement de nouveaux variants du coronavirus. Après l’échec d’une tentative de règlement à l’amiable, l’exécutif européen avait annoncé le 26 avril avoir saisi un tribunal belge pour faire reconnaître les torts du laboratoire au regard du contrat – de droit belge – signé fin août 2020.

17h56 La trajectoire du Covid en Afrique est «très, très inquiétante»

La trajectoire des cas de Covid en Afrique est «très, très inquiétante», a estimé vendredi le responsable des situations d’urgence à l’OMS, le docteur Michael Ryan, avec la diffusion de variants plus contagieux et un taux de vaccination dangereusement bas. Selon les données collectées par l’OMS, il y a eu en Afrique 116 500 infections nouvelles lors de la semaine arrêtée au 13 juin, soit 25.500 de plus que la semaine précédente.

Le docteur Ryan a souligné que vu dans son ensemble le continent ne semblait pas si mal loti, ne comptant que pour un peu plus de 5% des nouveaux cas enregistrés dans le monde la semaine dernière et pour 2,2% des décès. Mais dans certains pays les infections ont doublé et elles s’affichent en hausse de plus de 50% dans d’autres.

La troisième vague des cas de Covid-19 «s’amplifie et s’accélère» en Afrique avec les variants, avait déjà alerté jeudi le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le continent, en réclamant une augmentation de l’approvisionnement en vaccins.

14h38 La France n’est plus un pays à risque pour l’Allemagne

Le gouvernement fédéral allemand va retirer à compter de dimanche la quasi-totalité du territoire français de sa liste de pays à risque, en raison de la baisse des nouvelles infections. La Belgique, la Suisse ou encore la Grèce sortent aussi de la liste, de même que certaines régions espagnoles, néerlandaises et danoises. Ceux qui entrent en Allemagne depuis ces pays par voie terrestre n’auront donc aucune restriction à rentrer. Toutefois, les voyageurs arrivant en avion devront continuer à présenter un résultat de test négatif, ou une preuve de vaccination.

14h30 Le variant Delta représente près de 90% des nouveaux cas à Moscou

Près de 90% des nouveaux cas recensés de Covid-19 à Moscou sont dus au variant Delta du coronavirus, a annoncé vendredi le maire de la capitale russe, expliquant ainsi la virulence de l’actuelle vague épidémique.

«Selon les dernières données que nous avons obtenues, 89,3% des malades sont infectés par un coronavirus qui a muté, dit Delta, le variant indien. Et il est plus agressif, se répand plus vite», a affirmé Sergueï Sobianine.

12h40 Fini le masque en extérieur en Espagne à partir du 26 juin

«Ce week-end sera le dernier avec des masques en extérieur car le 26 juin, nous ne porterons plus le masque dans les espaces publics» à l’air libre, a déclaré vendredi le Premier ministre Pedro Sanchez lors d’un déplacement à Barcelone, en précisant que cette mesure serait adoptée formellement jeudi lors d’un conseil des ministres extraordinaire. «Nos rues et nos visages vont retrouver leur aspect normal», s’est félicité M. Sanchez.

L’Espagne emboîte ainsi le pas à la France qui a levé jeudi le port du masque obligatoire en extérieur, tandis que l’Allemagne s’oriente elle aussi vers une levée progressive de cette obligation. En Espagne, le port du masque à l’extérieur avait été imposé à partir de 6 ans dès mai 2020.

Avec plus de 80 000 morts et plus de 3,7 millions de cas, l’Espagne est l’un des pays les plus frappés en Europe par la pandémie. Mais le nombre de nouveaux cas a drastiquement baissé ces dernières semaines, grâce à l’avancée de la campagne de vaccination. Selon les derniers chiffres du gouvernement, 13,6 des près de 47 millions d’Espagnols sont totalement vaccinés contre le coronavirus, soit 28,7% de la population, tandis que 47,1% ont reçu au moins une dose d’un vaccin.

(AFP)

11h37 Israël va transférer à la Palestine un million de doses avant péremption

Israël va fournir à l’Autorité palestinienne un million de doses de vaccins contre le coronavirus sur le point de périmer, d’après un accord entre les deux parties annoncé vendredi par l’État hébreu.

«Israël a signé un accord avec l’Autorité palestinienne et fournira environ un million de doses de vaccins Pfizer sur le point d’être périmées et recevra en échange les doses que la société Pfizer devait envoyer à l’Autorité palestinienne», ont affirmé le bureau du Premier ministre et les ministères israéliens de la Défense et de la Santé dans un communiqué conjoint.

10h58 9 056 cas en 24h à Moscou, un record

La capitale russe a enregistré 9 056 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début de l’épidémie, et la Russie, avec 17 262 contaminations est au plus haut depuis le 1er février, selon les statistiques publiées vendredi.

Le pays a enregistré en outre 453 décès supplémentaires, un pic depuis le 18 mars, et Moscou déplore 78 nouveaux morts, selon ces données du gouvernent russe.

7h40 Nouvelles restrictions sanitaires ciblant la région de Lisbonne

À rebours de l’allègement des restrictions sanitaires dans plusieurs pays européens, le gouvernement portugais a décidé jeudi d’interdire les entrées et les sorties de la région de Lisbonne pendant le week-end, pour éviter que la hausse des cas de Covid se répande au reste du territoire.

Le Portugal avait enregistré la veille 1 350 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, soit le chiffre quotidien le plus élevé depuis fin février.

7h35 Le troisième confinement français trop tardif?

Plus de 14 600 décès, près de 112 000 hospitalisations, dont 28 000 en réanimation, et environ 160 000 cas de Covid-19 long supplémentaires, selon les calculs du Monde: en retardant à début avril les mesures réclamées fin janvier par les scientifiques, le gouvernement a alourdi le bilan de la pandémie en France, estime le journal.

Le lourd coût humain d’un troisième confinement tardif en France https://t.co/FcGFYZ5KBS

— Le Monde Politique (@lemonde_pol) June 18, 2021

7h30 Les États-Unis allouent 3,2 milliards de dollars à la recherche d’antiviraux

Les autorités américaines ont annoncé jeudi leur intention d’investir 3,2 milliards de dollars en vue d’accélérer la recherche et le développement de médicaments antiviraux contre le Covid-19 et de futures pathologies.

7h15 Royaume-Uni: plus de 10 000 cas en 24h, une première depuis février

Les autorités sanitaires britanniques ont enregistré jeudi 11 007 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, dépassant les 10 000 pour la première fois depuis fin février sur fond de poussée du variant Delta.

7h Vaccins: 2,5 milliards de doses administrées

Le monde passe la barre des 2,5 milliards de doses de vaccins administrées, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles.

6h53 «Nouveaux variants» à Moscou?

Moscou suspecte de «nouveaux variants» du coronavirus, selon son maire, pour expliquer la soudaine aggravation de l’épidémie dans la capitale russe, où la campagne de vaccination patine depuis des mois.

6h28 L’Équateur prévoit de vacciner les migrants contre le Covid-19

L’Équateur, qui abrite quelque 433 000 Vénézuéliens, a prévu de vacciner les migrants à partir d’août, quel que soit leur statut d’immigration, a indiqué jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Jeudi 17 juin

22h30 L’Assemblée générale de l’ONU envisagée en présentiel

Les membres de l’ONU ont commencé, cette semaine, à débattre de la tenue, à partir du 21 septembre, de leur Assemblée générale annuelle de manière physique, avec des dirigeants ou des ministres en délégations ultrarestreintes, une option acceptée par les États-Unis, pays hôte. À cause de la pandémie de Covid-19, la session 2020 avait été organisée autour de vidéos préenregistrées sans visite de dirigeants à New York.

Mercredi, lors d’un débat des 193 membres censé être à huis clos mais retransmis par erreur par la télévision interne de l’ONU, les États-Unis, pays clé pour l’organisation de l’Assemblée, ont donné leur assentiment à un sommet physique, sous strictes conditions.

20h45 Copa America: deux cas dans l’équipe bolivienne

La sélection bolivienne de football a enregistré deux nouveaux cas de Covid avant sa rencontre contre le Chili dans le cadre de la Copa America vendredi, a annoncé jeudi la fédération de football bolivienne (FBF). Quatre premiers cas avaient été annoncés en fin de semaine dernière alors que l’équipe bolivienne se trouvait au Brésil où se déroule le tournoi continental. Ils concernaient trois joueurs et un membre du staff technique.

17h30 Foyer de Covid-19 à l’ambassade américaine à Kaboul

L’ambassade des États-Unis à Kaboul a ordonné un confinement strict de son personnel après l’apparition d’un vaste foyer de cas de Covid-19, en plein retrait des soldats américains d’Afghanistan. Selon une note interne, 114 employés de la mission diplomatique ont contracté le nouveau coronavirus et «sont placés à l’isolement», tandis qu’une personne est décédée et «plusieurs autres ont fait l’objet d’une évacuation médicale».

«Les unités de soins intensifs de l’hôpital militaire sont saturées, contraignant nos unités sanitaires à mettre en place des salles Covid-19 temporaires au sein du complexe» de l’ambassade «pour prendre soin des patients nécessitant de l’oxygène», peut-on lire dans ce document. «Avec effet immédiat, tout le personnel du complexe est confiné dans ses quartiers», annonce l’ambassade, qui permet uniquement à ses diplomates et employés d’en sortir, « seuls », pour aller chercher à manger ou faire de l’exercice à l’extérieur.

14h33 Espagne: bond de 41% des décès en 2020 à Madrid

Le nombre de décès recensés l’an dernier dans la région de Madrid, épicentre de la pandémie en Espagne, a bondi de 41% par rapport à 2019, selon des statistiques officielles publiées jeudi. En 2020, 66 683 décès ont été comptabilisés dans la région de la capitale espagnole, peuplée de 6,7 millions d’habitants, soit 41,2% de plus que l’année précédente, selon un communiqué de l’Institut national des statistiques (INE) qui ne spécifie pas les causes de ces décès.

Dans l’ensemble du pays, le nombre de décès a progressé de 17,7% à 492 930, soit 74 227 de plus qu’en 2019. Ce chiffre est le plus important enregistré dans le pays depuis le début de la série statistique en 1941, selon l’INE.

14:29 Le Covid-19 «s’amplifie et s’accélère» en Afrique, dit l’OMS

La troisième vague des cas de Covid-19 «s’amplifie et s’accélère» en Afrique avec les variants, a alerté jeudi le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le continent, en réclamant une augmentation de l’approvisionnement en vaccins.

Le nombre de «cas augmente de 22% par semaine» sur l’ensemble du continent, s’est inquiétée le Dr Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS pour l’Afrique, lors d’une conférence de presse virtuelle. Elle a lancé un appel à intensifier les livraisons de vaccins : «L’Afrique a besoin de ces doses ici et maintenant pour endiguer la troisième vague».

«Près de 12 millions de personnes sont désormais entièrement vaccinées, mais cela représente moins de 1% de la population» du continent, précise l’OMS dans un communiqué. La République démocratique du Congo (RDC), la Namibie et l’Ouganda ont enregistré leur plus haut nombre de cas hebdomadaires depuis le début de la pandémie, souligne l’OMS.

14h20 Premier jour démasqué en France

Timidement ou avec détermination, sur l’oreille ou au poignet, les Français ont commencé à tomber le masque à l’extérieur jeudi, profitant du feu vert des autorités sanitaires qui se disent sur le point de «maîtriser» l’épidémie de Covid-19. Le masque en extérieur ne reste de rigueur que dans des situations de promiscuité (files d’attente, transports, lieux bondés, tribunes de stade).

12h49 Le Covid a fait 3 835 238 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3 835 238 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 12h.

Plus de 176 966 040 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

12h Bruxelles approuve le plan de relance post-Covid de la Grèce

La Commission européenne a approuvé le plan de relance de la Grèce, qui sera financé par l’emprunt commun européen destiné à atténuer l’impact économique de la pandémie, a annoncé jeudi à Athènes sa présidente Ursula von der Leyen.

«Notre approbation aujourd’hui est une étape importante pour le déblocage de 30,5 milliards d’euros au cours des prochaines années» à la Grèce, a déclaré Ursula von der Leyen depuis le site antique de l’Agora, en présence du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis. «Lorsque le plan sera approuvé par le conseil européen, nous serons prêts à débloquer les premiers fonds en juillet», a ajouté la présidente de la commission européenne.

Athènes doit toucher quelque 30,5 milliards d’euros, dont 17,8 milliards en subventions directes et 12,7 milliards sous forme de prêts.

11h57 Aéroports européens: plus de dix ans pour se remettre de la crise

Les aéroports européens ont affirmé jeudi qu’ils pourraient mettre plus de dix ans à se remettre financièrement de la crise du Covid-19, au détriment notamment de leurs investissements dans le domaine climatique.

Un mois après qu’une partie des gestionnaires de ces équipements s’est engagée pour une «neutralité carbone» dès 2030, en avance de 20 ans sur l’objectif du secteur, l’organisation les fédérant a mis en garde contre un «effet ciseau» qui va «limiter leur programme ambitieux» de réduction des émissions de CO2.

La crise sanitaire et son cortège de restrictions de déplacements ont très durement touché le secteur aérien européen, dont les aéroports qui ont vu leur chiffre d’affaires chuter de 60% et leurs pertes atteindre 12 milliards d’euros en 2020, selon cette organisation, ACI Europe.

11h51 Le gouvernement britannique poursuivi par Ryanair et des aéroports

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair et plusieurs aéroports britanniques vont lancer jeudi une action en justice contre le gouvernement britannique afin d’obtenir plus de transparence dans les mesures sanitaires sur les voyages internationaux.

La plainte sera déposée dans la matinée, a indiqué à l’AFP le groupe MAG (Manchester Airports Group) qui gère notamment l’aéroport de Manchester et de Stansted à Londres. MAG précise qu’outre Ryanair, d’autres compagnies aériennes devraient soutenir la procédure et être citées dans les documents de justice.

L’objectif est de forcer le gouvernement britannique à expliquer comment il prend ses décisions pour établir les listes, «verte», «orange» et «rouge», qui correspondent à des degrés de risque sanitaire liés à la pandémie de Covid-19 et qui régissent les déplacements internationaux depuis le Royaume-Uni.

11h45 L’Autriche revient à la normalité

Le gouvernement autrichien a annoncé jeudi la réouverture à compter du 1er juillet de ses pistes de danse, pour la plupart fermées depuis la première vague de la pandémie en mars 2020, ainsi que la fin des restrictions des capacités pour les événements culturels.

Le masque FFP2, qui avait été imposé en janvier pour assurer une meilleure protection contre les variants, ne sera par ailleurs plus obligatoire. Il faudra cependant garder un masque classique dans les transports et lieux fermés.

«La situation est très, très bonne. Mieux, bien mieux que ce qui était attendu», s’est réjoui le chancelier conservateur Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse à Vienne, tout en appelant à continuer à faire preuve de prudence.

7h33 Le Japon aura aussi son passeport vaccinal

Le Japon a annoncé jeudi qu’il mettrait à la disposition des voyageurs japonais un passeport vaccinal à partir du mois prochain, alors que des gouvernements à travers le monde cherchent à relancer le tourisme et les déplacements d’affaires.

«Nous nous préparons à délivrer un certificat de vaccination pour ceux qui en ont besoin lorsqu’ils visitent des pays étrangers», a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement nippon, Katsunobu Kato. Ce certificat sera sur papier plutôt que numérique et sera délivré par des autorités locales à partir de juillet, a-t-il précisé.

Le programme de vaccination au Japon a commencé très lentement, mais s’est accéléré au cours des dernières semaines. Environ 6% de la population a reçu deux doses à ce jour. Les frontières du Japon sont quasiment fermées aux étrangers depuis 2020, mais les règles seront légèrement assouplies pour accueillir les participants aux JO, faisant craindre à la population un nouveau rebond de la pandémie.

7h Un médicament contre l’arthrite prometteur contre les formes sévères du Covid

Un médicament contre l’arthrite, le tofacitinib, a démontré des effets positifs pour soigner des patients hospitalisés en raison du Covid lors d’un essai clinique dont les résultats ont été publiés mercredi dans le New England Journal of Medicine.

Le cachet, vendu entre autres sous la marque Xeljanz, a été testé lors d’un essai clinique sur 289 patients hospitalisés avec des formes graves du Covid, à travers 15 sites au Brésil. La moitié d’entre eux ont reçu le médicament – deux cachets de 10mg par jour – et des soins classiques, l’autre moitié un placebo et des soins.

Après 28 jours, 18,1% des membres du groupe ayant reçu le traitement ont développé une insuffisance respiratoire – nécessitant par exemple une intubation ou une mise sous respirateur – ou sont décédés, contre 29% du groupe placebo. Au total, quelque 5,5% des membres du groupe placebo sont décédés contre 2,8% des patients sous tofacitinib. Le tofacitinib est autorisé aux États-Unis pour traiter la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique et la rectocolite hémorragique.

5h34 Le Japon va lever son état d’urgence

Le gouvernement japonais va lever dimanche l’état d’urgence sanitaire dans la plupart des départements du pays, dont celui de Tokyo qui doit accueillir les Jeux olympiques dans un peu plus d’un mois, tout en maintenant certaines restrictions.

Tokyo et plusieurs autres départements japonais sont soumis depuis fin avril à un régime d’état d’urgence qui consiste principalement à fermer les bars et restaurants en début de soirée et à leur interdire de vendre de l’alcool. Les restrictions allégées vont aussi permettre d’autoriser de nouveau des événements (rencontres sportives, concerts) avec spectateurs, mais avec une jauge de 50% des capacités d’accueil de chaque site et dans une limite de 10 000 personnes maximum.

Les médias nippons avaient rapporté dès mercredi que les organisateurs des JO de Tokyo, qui s’ouvriront le 23 juillet, devraient se baser sur ces critères pour l’accueil de spectateurs résidant au Japon. La présence de spectateurs venant de l’étranger a, quant à elle, été interdite dès le mois de mars, une première pour des Jeux olympiques, et une décision pour ceux habitant au Japon devrait être prise en début de semaine prochaine, selon plusieurs médias locaux.

00h22 Premiers résultats décevants pour le candidat vaccin de CureVac

Le laboratoire allemand CureVac a annoncé mercredi que son principal candidat vaccin

(L’essentiel)

lire aussi

Articles connexes