Gâteau au chocolat léger à la courgette

Oui oui vous avez bien lu : « Gâteau chocolat léger » ! J’aurais pu ajouter également sans beurre puisque celui-ci est remplacé par de la courgette…Cette recette simple permet aux personnes allergiques au lait et à celles qui surveillent leur alimentation de se faire plaisir. Mais rassurez-vous la gourmandise est au rendez-vous et ravira toutes les papilles. Je vous propose la recette avec deux options de finition en ayant favorisé la plus gourmande grâce à un glaçage façon rocher-noisette empruntée au cake marbré de Cyril Lignac.

Pour tout vous dire en réalité j’ai pour la version photographiée ici juste fait fondre le dernier petit lapin de Pâques choco-noisette qui trainait à la maison pour en faire le glaçage du jour !

Les plus sages se contenteront de saupoudrer le gâteau de cacao non sucré comme le suggèrent Julie Shwob et David Nouet dans leur livre « Good junkfood » d’où provient cette recette.

Les ingrédients

– 200 grammes de courgette râpée

– 200 grammes de chocolat

– 4 œufs

– 60 grammes de sucre en poudre

– 50 grammes de farine

– un peu de fève tonka ou de vanille

Le décor

– 50 grammes de cacao non sucré

OU

– 100 grammes de chocolat

– 50 grammes de noisettes concassées

– 20 centilitres d’huile de pépin de raisin

La recette

  1. Faire fondre le chocolat ou au four à micro-ondes. Lisser et réserver.
  2. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Dans un bol faire blanchir les jaunes avec le sucre. Y ajouter le chocolat puis la courgette râpée et la farine. Incorporer un peu de fève tonka râpée ou de vanille.
  3. Pendant que le four préchauffe à 180 degrés en position chaleur tournante, monter les blancs en neige puis les incorporer dans l’appareil au chocolat. Graisser et fariner un plat de 20 centimètres de côté environ puis faire cuire 20 minutes environ. Laisser refroidir avant de démouler.
  4. Version light: saupoudrer le gâteau de cacao avant de servir. Version gourmande: préparer la couverture en faisant fondre le chocolat avant d’y incorporer l’huile de pépin de raisins et les noisettes. Une fois que le gâteau est froid et démoulé il suffit d’y étaler le glaçage. Un petit passage au réfrigérateur pour le faire figer et vous n’aurez plus qu’à déguster !

Publié dans : Papilles sucrées
|

Étiqueté : Chocolat, Dessert, Gâteau au chocolat, Gâteau au chocolat à la courgette, Gâteau au chocolat léger, Gâteau au chocolat sans beurre, Sans lactose

lire aussi

Articles connexes