Énorme chute du peloton à cause d’une spectatrice

Première étape du Tour de France, premier crash, premier partisan à blâmer pic.twitter.com/6i3yhBtwv7

— Julien Lamoureux (@julienlamoureux) June 26, 2021

Un coureur de l’équipe Jumbo, l’Allemand Tony Martin, placé dans les premiers rangs du peloton, a heurté la pancarte d’une spectatrice empiétant sur la chaussée. Il a entraîné dans sa chute de nombreux coureurs, sur la route étroite et les bas-côtés. Dans une grande confusion, les coureurs à terre ont été secourus ou dépannés.

L’Allemand Jasha Sutterlin (DSM) a toutefois été contraint à l’abandon dans les minutes suivantes. Au moment de l’accident, survenu au km 152 de cette étape longue de 197,8 kilomètres, un seul concurrent, le Néerlandais Ide Schelling, était échappé avec moins de deux minutes d’avance.

La première partie du peloton a décidé ensuite d’attendre que le gros du groupe se reforme, avec les coureurs pris dans la chute. Le champion d’Italie Sonny Colbrelli et le champion de Belgique Wout van Aert ont été parmi les coureurs retardés, avec notamment le grimpeur colombien Miguel Angel Lopez.

Le Tour porte plainte contre la spectatrice fautive

Le Tour de France a annoncé sa volonté de porter plainte contre la spectatrice à l’origine samedi de la grosse chute survenue à 45 kilomètres de l’arrivée de la première étape à Landerneau (Finistère).

Les organisateurs ont insisté sur le respect des règles de sécurité envers les coureurs du Tour, victimes de deux maxi-chutes dans la dernière heure de course. «Nous portons plainte contre cette dame qui s’est très mal comportée», a déclaré le directeur-adjoint du Tour, Pierre-Yves Thouault.

(L’essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

lire aussi

Articles connexes