des épiceries high-tech en libre-service

Publié le 22/06/2021 22:33

Mis à jour le 22/06/2021 23:21

Durée de la vidéo : 4 min.

France 3

Article rédigé par

J.Gasparutto, P.Holland, O.Wislet –

France 3

France Télévisions

C’est un nouveau genre de supermarché en milieu rural. Cela se passe en Suède et pourrait nous inspirer : des supérettes en self-service, ouvertes 24 heures sur 24, et qui utilisent le paiement par téléphone.

Au cœur de la campagne suédoise, à Knivsta, ils font désormais partie du paysage. Des mobile-homes ont été transformés en supérettes entièrement automatisées. À une centaine de kilomètres de Stockholm, Marie Salender habite dans l’un de ces hameaux reculés. Elle y vient régulièrement pour faire ses courses. « J’ouvre l’application sur mon téléphone, je valide mon identifiant bancaire et je peux débloquer la porte », explique-t-elle.

À l’intérieur, il n’y a personne, et aucun vendeur, mais environ 500 produits en libre accès, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. On y trouve ainsi des légumes, de la viande, de la soupe ou encore du lait. Pour acheter un produit, il suffit de le scanner dans l’application, puis de payer en ligne une fois les courses terminées. « C’est un peu plus cher que dans un hypermarché, mais c’est plus proche de la maison et vous n’avez pas besoin de conduire trop loin », affirme Marie Salender. Ici, la dernière épicerie a fermé il y a plus de dix ans. Dans cette supérette automatisée, il n’y a pas de risque de vol : le magasin est bien surveillé, et l’identifiant bancaire est une garantie. Ces magasins ont de l’avenir, et on peut les construire en un temps record.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

lire aussi

Articles connexes